Var : 18 communes ont demandé la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Le préfet du Var a fait parvenir au ministère de l’Intérieur les demandes de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle de 18 communes. Une première étape vers l’indemnisation des sinistrés.

Après les graves inondations dans le Var (83) du week-end du 18-19 janvier, 18 communes ont fait parvenir leur demandes de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Vendredi dernier, le préfet du Var, Laurent Cayrel, a fait remonter les dossiers communaux au ministre de l’Intérieur, Manuel Vals.

Lors de sa visite dans la région, M. Valls avait promis une reconnaissance rapide et évoqué la date du 28 janvier.

Pour les sinistrés, la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle permet d’activer la garantie couvrant les dégâts occasionnés par des inondations. Les assurés doivent au plus tôt préparer leur dossier de demande d’indemnisation comportant les éléments (facture, contrats, photos…) permettant une évaluation des dégâts par les experts en assurances. L’indemnisation, mode d’emploi.

Aide aux victimes

Le préfet a également effectué un “pointage” avec les maires concernés des personnes qui nécessitent un “relogement quasi-définitif“. Selon les premières estimations, 84 familles seraient dans ce cas. La préfecture recherche des solutions pour ces familles avec les organismes HLM. Quatre d’entre elles ont déjà été relogées.

L’État a, en outre, mobilisé des aides financières d’urgence pour les particuliers, a détaillé le préfet, qui a évalué à “environ 30.000 euros” l’argent distribué en aides d’urgence.

Des mesures d’appui aux professionnels sinistrés sont également en place : guichets de crise, reports de charges et de cotisations, notamment.

(Avec AFP)


Laissez votre avis