Assurance / Transports : Les usagers du RER C peuvent-ils être indemnisés à cause du trafic très perturbé ?

Après le déraillement mortel d’un train à Brétigny-sur-Orge vendredi soir, le trafic SNCF reste très perturbé ce lundi, notamment à la gare d’Austerlitz et sur le RER C. Si certains usagers souhaitent être indemnisés, la SNCF propose de son côté des trains de substitution.

Après un weekend compliqué dans les transports ferroviaires, le trafic SNCF sera encore difficile ce lundi 15 juillet, notamment sur le RER C qui restera “très fortement perturbé” au sud de Juvisy.

Circulation des trains

Durant les travaux de remise en état des installations de la gare de Brétigny-sur-Orge, qui devrait rester “probablement” fermée jusqu’à la fin de la semaine, selon le patron de la SNCF Guillaume Pépy, la circulation reste très partielle. Sur la ligne Paris-Limoges-Toulouse, 4 trains de substitution au départ et à l’arrivée de Paris Austerlitz sont mis en place, avec comme terminus Toulouse, Cerbère ou Brive-la-Gaillarde. Un TGV pour Toulouse prend également le départ de la gare Montparnasse ce matin à 11 heures et desservira Montauban, Agen, Bordeux, Poitiers et Saint-Pierre des Corps.

En ce qui concerne les trains Intercités pour Orléans, la circulation est nulle. La SNCF prévoit la mise en place de trajets de substitution en bus à l’arrivée et au départ de la gare d’Austerlitz.

Enfin, pour le RER C la circulation restera très perturbée sur le trajet Marolles en Hurepoix – Étampes et Arpajon – Dourdan, avec seulement un train par heure dans les deux sens. Près de Brétigny-sur-Orge, des bus assureront la jonction avec le reste de la ligne du RER C.

Quelles indemnisations possibles ?

Pour ce lundi 15 juillet 2013, la SNCF propose une garantie voyage à destination des voyageurs lésés. Ainsi, il est possible d’obtenir un remboursement de son billet sans retenue (y compris les billets non remboursables, ni échangeables) en cas d’annulation du voyage, ou soit un échange sans frais pour un autre train, y compris un TGV au départ de Paris Montparnasse avec une correspondance TER (sans payer la différence de prix).

Attention, même si la SNCF a prévu des indemnisations pour tout retard ou annulation de train en 2013, elle n’est pas tenue d’indemniser les retards des usagers causés par un cas de force majeure ou lorsque le service minimum garanti est assuré. Lorsque le retard est trop important et que vous décidez finalement de ne pas prendre de RER, vous pouvez être remboursé si vous avez souscris une assurance annulation qui prend en charge le cas de force majeure.

News Assurances vous propose également de consulter cette fiche pratique pour savoir que faire pour être remboursé lors de retards dans les RER.


Laissez votre avis