Air France / Grève : Deux nouveaux préavis entre le 29 juillet et le 8 août

Les syndicat des hôtesses et des stewards et celui des pilotes ont déposé deux préavis de grève lundi 18 juillet 2011 sur la période très chargée de fin juillet-début août.

Plusieurs syndicats d’Air France ont déposé des préavis de grève sur la période très chargée de fin juillet-début août. Bien que simultanés, ces mouvements de protestations ont des origines différentes voire même contradictoires.

Le chassé-croisé de la fin du mois de juillet et du début du mois d’août devrait être particulièrement difficile cette année. En effet, lundi 18 juillet, les sept syndicats d’hôtesses et de stewards ainsi que le principal syndicat de pilotes, le SPNL, ont déposé deux préavis de grèves pour les journées du 5 au 8 août. Quatre jours avant, Spaf et Alter, deux syndicats de pilotes minoritaires d’Air France, avait déjà annoncé un mouvement qui durerait du 29 juillet au 1er août.

Le remboursement des billets n’est pas automatique, car la grève n’est pas un cas de force majeure (voir notre fiche : Le remboursement des billets d’avion en cas de grève). Cependant, Air France propose généralement des solutions aux passagers qui subissent ce genre de perturbations.

Des revendications différentes

Bien que simultanés, ces mouvements ont des origines différentes et même contradictoires. En effet, les pilotes protestent pour l’application d’un projet de la caisse de retraites du personnel d’Air France, tandis que ces derniers comptent se mettre en grève pour l’ouverture de négociations au sujet du plan ayant pour objectif de concurrencer le Low Cost. Ils exigent notamment une augmentation de leurs salaires de 5 à 6% pour compenser la hausse de leurs heures de travail prévues par le plan.

La résolution du mouvement pourrait se révéler compliquée. En effet, les deux parties sont en désaccord sur les mesures pour lesquelles ils protestent actuellement.
Les hôtesses et les stewards sont contre le projet de retraites, qui prévoit la création de deux caisses distinctes et autonomes pour les pilotes d’une part, et pour les hôtesses et les stewards d’autre part. La projet prévoit notamment un allongement de la cotisation et une augmentation des pensions de retraites en suivant une répartition qui divise les pilotes du reste du personnel navigant.
Quant au plan contre lequel s’élèvent les hôtesses et les stewards, il consiste à augmenter les heures de vol, en offrant en échange des jours de congé supplémentaires et une élévation du salaire. Si ces compensations satisfont les pilotes, il n’en est pas de même pour les hôtesses et les stewards, qui s’élèvent contre ce plan.

Des pistes d’entente

Les négociations ne semblent pas complètement bloquées. En effet, d’après le patron d’Air France-KLM, Pierre-Henri Gourgeon, cité sur le site Les Échos, un compromis satisfaisant les deux parties pourrait bientôt être trouvé sur le du projet de la caisse de retraites. Quant au plan « base de province », M.Gourgeon a rappelé que l’affectation des salariés qui y prendraient part se ferait sur la base du volontariat. Si cet optimisme se concrétise, la mobilisation pourrait décroitre et les perturbations ne pas être trop importantes.


un commentaire sur “Air France / Grève : Deux nouveaux préavis entre le 29 juillet et le 8 août”

  • elizabeth Vues :

    Et voilà
    Nous travaillons dur toute l'année et prenons un peu de vacances en août et nous sommes pris en otages par des privilégiés.
    Comment peuvent t ils faire des grèves en privant les gens de leur seule bouffée d’air de l’année ?
    C’est désespérant de voir autant d’indifférence au sort des utilisateurs qui pourraient comprendre d’une autre façon les problèmes des pilotes et autres professionnels de l’air.
    Nous sommes donc utilisés comme marchandises de négociation, bravo quelle mentalité !

Laissez votre avis