Grève du 7 septembre : Les perturbations dans les transports commencent dès lundi soir

Le trafic ferroviaire sera fortement perturbé, mardi 7 septembre, par la grève nationale contre la réforme des retraites, à laquelle s’associent les syndicats de cheminots. Sept organisations de la SNCF appellent les salariés à débrayer.

Les premières difficultés interviendront dès lundi soir. Le préavis court du 6 septembre à 20 heures au 8 septembre à 8 heures, soit la durée habituelle en cas de grève d’une journée. Trois organisations minoritaires prônent un mouvement reconductible, mais la direction de la SNCF estime que la grève ne dépassera pas vingt-quatre heures.

Ainsi, selon les prévisions de trafic de la SNCF diffusées dimanche soir, deux TGV sur cinq circuleront, ainsi qu’un TER sur deux. Pour les trains Corail de jour, le trafic ne sera en moyenne que d’un train sur quatre.
En région parisienne, il y aura deux Transilien sur cinq aux heures de pointe.

Le trafic aérien devrait lui aussi connaître d’importantes perturbations.


un commentaire sur “Grève du 7 septembre : Les perturbations dans les transports commencent dès lundi soir”

  • Quelle reprise ! Tout le monde est en grève, certes chacun a le droit de s'exprimer librement, mais c'est intolérable de prendre en otage les gens qui vont travailler ou étudier en les bloquant dans les transports en commun.

Laissez votre avis