Grève / Trafic aérien : Des perturbations notables

Air France annonçait hier des perturbations modérées pour ce lundi 6 février, 1er des 4 jours de grève attendus dans le transport aérien. Dans la réalité des faits, les annulations se succèdent.

Plusieurs organisations syndicales du transport aérien appellent massivement à la grève de ce lundi 6 au jeudi 9 février 2012 dans le but de protester contre la proposition de loi tentant de leur imposer un service minimum en cas de débrayage.

Particulièrement suivie, la grève a paralysé ce matin les plus importants aéroports français. Air France caracole en tête, en supprimant 56 départs à Paris-Charles de Gaulle, 49 à Orly, 16 à Toulouse-Blagnac, 8 à Nice-Côte d’Azur, 8 autres à Nantes-Atlantique, 6 à Lille et 3 à Montpellier.

Les autres compagnies aériennes, Easyjet, Vueling, Iberia, Brussels Airlines, British Airways, KLM et Lufthansa affichent également des perturbations, moins conséquentes.

Du côté des arrivées, la tendance est moins forte mais reste significative. L’appel a la vigilance reste donc de mise, chaque prévision et statut doivent être vérifiés au préalable.

Mesures d’urgence et remboursements pour les usagers

En dépit de ces multiples et contraignantes annulations, les compagnies aériennes tentent au maximum de répartir les passagers pénalisés sur les vols suivants. A priori, chaque voyageur devrait donc y trouver son compte, en décollant le jour prévu mais avec quelques heures de retard.

Pour tout détenteur d’un billet s’échelonnant du 6 au 9 février 2012 inclus, Air France propose:

– Report gratuit du voyage jusqu’au 16 février, au sein de la même classe.
– Report du voyage du 17 février au 5 avril moyennant le règlement de la différence si le tarif est plus élevé.
– Au delà du 5 avril, obtention d’un avoir valable 1 an avec possibilité de modifier les points de départ et de destination.
– Remboursement (à l’exception des frais de service) si le vol atteste de plus de 5h de retard ou si le passager préfère y renoncer.

Pour tout usager bloqué la nuit à cause de la perturbation de son vol, chaque compagnie aérienne s’engage à mettre à sa disposition une chambre dans un hôtel avoisinant l’aéroport.

Voir nos fiches pratiques:
– Comment se faire rembourser un billet d’avion en cas de grève?
– Comment se faire rembourser un voyage annulé?


un commentaire sur “Grève / Trafic aérien : Des perturbations notables”

  • sebastien Vues :

    Bonjour

    Pour info concernant les transporteurs aériens.

    La réglementation européenne prévoit que les compagnies aériennes doivent indemniser les passagers qui subissent une annulation ou un retard de plus de 3 h : de 250 à 600 euros par passager en fonction de la distance du vol.

    Les passagers y ont droit même si la compagnie finit par les ré-acheminer à destination sur un autre vol.

    En plus de cela les frais annexes doivent eux aussi être remboursés par la compagnie.

    Pour plus d'info, vous pouvez aller sur le site de skymediator.

Laissez votre avis