Grève / Trafic aérien : L’aéroport de Roissy est de nouveau alimenté en carburant

Le secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a confirmé que Roissy-Charles-de-Gaulle était “parfaitement alimenté” et qu’il n’y avait “plus aucun souci” pour l’arrivée de kérosène dans cet aéroport parisien, dimanche sur Europe 1.

L’aéroport de Roissy est “parfaitement alimenté” et il n’y a “plus aucun souci” pour cette plateforme parisienne et ce “pour une durée indéterminée”, et “encore moins à Orly”, a déclaré M. Bussereau.

Le secrétaire d’Etat confirme ainsi l’annonce, samedi soir par la Direction générale de l’avisation civile (DGCA), du retour à un fonctionnement normal de l’oléoduc approvisionnant notamment les deux aéroports.

Le kérosène provient de France, l’oléoduc étant alimenté par les dépôts qui sont “presque tous libres d’accès”, selon les informations données samedi par Jean-Louis Schilansky, président de l’Union française des industries pétrolières (Ufip).

M. Bussereau a toutefois reconnu que “les stocks sont plus faibles” aux aéroports de Nice et de Nantes. Mais “le problème sera réglé rapidement”, a-t-il assuré et “il n’y aura pas d’annulations de vols”.

Paris, 17 octobre 2010 (AFP)


Laissez votre avis