SNCF / RATP : Quels vont être les trains, RER et métros perturbés par la grève du 10 septembre 2013 ?

La SNCF et la RATP prévoient des perturbations sur le trafic ferroviaire (trains, RER, métros) pour toute la journée du mardi 10 septembre. Un préavis de grève a été posé par 4 syndicats pour protester contre la réforme des retraites.

Nouvelle journée noire en vue pour les millions d’usagers des transports ferroviaires. En effet, trains, RER et métros, gérés par la SNCF et la RATP, vont connaître quelques paralysies ce 10 septembre, en raison d’un préavis de grève. Le mouvement, conduit par 4 syndicats, dénonce la réforme des retraites, l’allongement de la durée d’assurance et la hausse des cotisations.

Information importante pour les usagers qui s’interrogent, les mouvements de grève dans les transports en commun n’ouvrent que rarement, soit principalement jamais, droit à une indemnisation pour les retards et suppressions subis.

Les perturbations attendues sur le RER

Selon abcdtrains.com, le site de Transilien dédié à l’information des voyageurs en cas de perturbations importantes, le RER A et les lignes H, K, P ne devraient pas du tout être affectées. Le trafic y est d’ores et déjà annoncé comme normal.

Les lignes B et E du RER devraient témoigner, quant à elles, d’un service légèrement perturbé avec quelques suppressions.

En revanche les RER C et D n’ont pas du tout été évoquées, ce qui laisse peut-être supposer de plus notables bouleversements.

Quant au tram-train T4, la fréquence de passage sera allongée à 12 min.

Les perturbations attendues sur le métro

Selon la RATP, l’ensemble du réseau devrait offrir un service “normal voire quasi-normal”.

Les perturbations attendues sur les trains

Concernant la situation du trafic pour les trains (Grandes Lignes, TER, Intercités…), la SNCF prévoit un trafic “normal ou proche de la normale” sur toutes les lignes TGV, à l’exception du TGV Atlantique, 3 trains sur 4.

Service normal également pour Eurostar, Thalys, Lyria et les trains vers l’Allemagne, le Luxembourg et l’Italie.

Le trafic régional devrait être, lui, perturbé sur 6 régions.

Du côté des intercités, la SNCF prévoit plus d’1 train sur 2 en moyenne, un trafic normal sur Paris-Amiens-Boulogne, Paris-St-Quentin-Maubeuge, Paris-Troyes-Belfort, 3 trains sur 4 en moyenne sur Paris-Rouen-Le Havre, Paris-Caen-Cherbourg, Paris-Granville, 1 train sur 2 sur Paris-Nevers, Paris-Clermont-Ferrand, Paris-Orléans-Bourges, Paris-Limoges-Toulouse-Cerbère, et 1 train sur 2 sur Bordeaux-Marseille-Nice. En Ile de France, la SNCF prévoit 7 trains sur 10 en moyenne pour les heures de pointe.

Les usagers sont toutefois vivement appelés à vérifier l’horaire et le maintien du départ de leur train en visitant la page infolignes.com prévue à cet effet.


Laissez votre avis