Assurance Auto / Assurance en ligne : AXA propose désormais l’assurance auto en ligne avec e.auto sur axa.fr

AXA France se lance dans l’assurance auto « full web » avec une offre e.auto qu’il est possible de souscrire en ligne. L’offre se présente avec une gamme adaptée de garanties inscrites dans trois formules : tiers, tiers étendu et tous risques. Déjà présent sur l’assurance “directe” avec sa filiale Direct Assurance, l’assureur affirme vouloir draîner avec l’offre e.auto de nouveaux clients vers ses réseaux de distribution classiques.

La souscription à l’offre e.auto d’AXA se fait entièrement en ligne. Si l’internaute est déjà client AXA, il doit toutefois contacter un conseiller. C’est pour AXA la preuve que l’offre sert « à attirer des clients qui ne seraient pas venus naturellement vers nous pour ensuite les diriger vers nos réseaux de distribution habituels, et non à concurrencer nos agents généraux et nos commerciaux. Le but est de leur proposer un multi-équipement via notre réseau d’agents généraux ». Cette touche de web marchand n’est donc pas, pour l’assureur français, une concurrence avec les assureurs low cost type idmacif.fr ou amaguiz.com, mais une création cohérente dans la refonte générale du site internet de la marque.

En effet, d’après les premiers tests, il apparaît que les tarifs ne sont pas aussi bas que ceux d’idmacif, par exemple. Comme nous l’a confirmé AXA, l’idée n’est pas de faire du low cost. On peut tout de même y voir l’envie de se positionner sur le marché de l’assurance en ligne.
D’ailleurs, l’offre e.auto a été lancée dès le mois de février avec le lancement de la nouvelle présentation du site d’AXA. Celui-ci se veut avant tout une base d’information sur les différents produits et une première étape pour entrer dans l’univers de l’assureur.

Pour le moment, comme l’a fait Allianz-AGF avec le lancement de allsecur.fr, AXA n’a lancé le processus de vente en ligne que sur le produit auto. On peut cependant imaginer une extension aux offres habitation et santé dans un futur plus ou moins proche. Si rien n’a filtré sur une politique de ce type, l’exemple de l’assurance santé mise à l’honneur en ce moment avec masanteavecaxa.fr, un site participatif en vu de créer une offre santé adaptée à la demande, pourrait s’inscrire dans cette démarche.


Laissez votre avis