Assurance en Ligne Facile : des services en prime ?

Le monde de l’assurance n’est pas encore bien installé sur internet en France. Surtout, les assureurs se limitent à de l’information quand les internautes attendent des services en ligne performants pour une plus grande facilité d’utilisation.

Les assureurs ont tous un site internet. Pour le particulier, qu’il soit assuré ou non, c’est la possibilité de… faire un devis !
En effet, beaucoup de sites se contentent encore d’offrir en ligne une vitrine promotionnelle de leurs produits. Peu à peu, le web entre dans les mœurs et les services en ligne se multiplient, mais pas à la même vitesse chez tout le monde. A moins que…

Des assureurs font des efforts pour offrir plus de services en ligne. Par exemple, la MACIF et la MAAF permettent à leurs assurés d’imprimer des attestations, de modifier un contrat et de déclarer un sinistre en ligne entre autres. La MAAF propose même de suivre ses remboursements santé et l’évolution de la prise en charge de son sinistre. Le développement de ces services en ligne, accompagnée d’une communication par mail avec les conseillers qui suivent le contrat, donne une réalité « full web » qui n’est pas encore très répandue, mais tend à le devenir dans l’avenir.

Cependant, ces exemples seraient presque marginaux. En règle générale, les assureurs sont passés de la réalisation de devis à la souscription de contrat en ligne.

Ce changement a impliqué de mettre en place un système de paiement en ligne et un outil de réalisation du contrat que l’internaute peut imprimer chez lui ou garder en copie numérique.
En soi, ce n’est pas grand-chose, le formulaire rempli pour faire un devis sert également à la rédaction du contrat. La plupart des produits restent stéréotypés, une assurance auto ou habitation étant souvent une échelle de package où des garanties s’ajoutent à chaque niveau.

La question à se poser est en fait de savoir si les assureurs n’ont pas choisi de garder leurs sites comme des entrées « institutionnelles » et de miser sur des sites « filiales » pour attirer le public d’internautes consommateurs. C’est par exemple le cas d’AXA avec direct-assurance.fr, de la MAAF avec nexx.fr ou d’AVIVA avec eurofil.com.
Après quelques coups de téléphone aux conseillères, il apparaît que beaucoup d’actions sont possibles à travers l’espace client. Paiement en ligne, impression d’attestations, modifications de contrat pour ces trois acteurs et souscription de garanties supplémentaires au moins pour eurofil.com et direct-assurance.fr.

Finalement, les assureurs offrent à peu près tous les mêmes services sur internet, mais certains ont choisi de porter leurs efforts sur leurs filiales « téléphoniques ». Le résultat pour l’internaute est le même : le web devient un outil de gestion de contrat et de relations entre l’assuré et l’assureur.


Laissez votre avis