Assurance Loisirs / Plaisance : L’assurance “corps” ou assurance “pertes et avaries”

L’assurance navigation de plaisance différencie plusieurs points. D’un côté le bateau, de l’autre, l’équipage. En plus de la responsabilité civile qui protège les autres contre les dommages que vous pourriez occasionner, il est recommandé de couvrir le corps du bateau. C’est l’assurance « corps ».

Un bateau coûte relativement cher et son utilisation, même minime, entraîne une usure et parfois des frais de réparation importants.
L’assurance corps couvre les dommages subis par l’embarcation (car il ne s’agit pas forcément d’un bateau) elle-même, ses réparations mais également sa « perte » ou sa « destruction ».

Si l’embarcation est perdue ou détruite, on parle de « perte ». En règles général, les contrats prévoient la très grande majorité des cas susceptibles de vous arriver, de la tempête à la collision en passant par l’abordage, l’échouement ou encore le naufrage.
Bref, les multiples possibilités, y compris les collisions avec un corps fixe ou flottant, comme une bille de bois par exemple.

Si votre bateau est endommagé par un vice caché, vous serez également couvert par cette garantie. Attention toutefois, les assureurs ne rembourseront pas le remplacement de la pièce ou sa réparation, ni même les frais de montage et démontage des pièces en question.

Enfin, même si elle est très souvent incluse dans la garantie responsabilité civile ou la garantie « corps », pensez à vérifier que vous êtes bien couverts pour les frais de retirement. En effet, cette manipulation, qui consiste à retirer une épave qui pourrait gêner la navigation, peut se révéler particulièrement coûteuse.


Laissez votre avis