Assurance / Marée Noire : Transocean reproche à BP de faire obstruction à l’enquête

Le groupe Transocean, leader mondial du forage pétrolier en haute mer, accuse le géant pétrolier britannique BP de faire de la rétention d’informations dans son enquête interne sur le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon.

Selon l’AFP, les avocats de Transocean soulignent que BP « est seul à avoir en sa possession des informations déterminantes sur le puits » de Macondo, dont la compagnie était propriétaire et exploitante, « y compris des données en temps réel (…), des documents, des rapports sur les opérations et la cimentation ». « BP continue à montrer son manque de volonté, si ce n’est son refus clair et net, de fournir la moindre information sur Transocean », ajoute-t-elle. « Il semble que BP fasse de la rétention de preuves pour tenter d’empêcher toute entité autre qu’elle-même d’enquêter sur la cause de l’accident du 20 avril ».

Transocean, qui loue des plateformes de forage en mer aux géants de l’extraction pétrolière, a déjà perdu 82M de dollars dans cette marée noire en plein golfe du Mexique, notamment pour s’assurer et répondre aux demandes de l’enquête. Heureusement, le groupe a cependant rattraper ces coûts par les 267M de dollars de primes d’assurances reçues pour compenser la perte de la plateforme de forage.

Pourtant, la facture devrait grimper encore, Transocean a vu la notation de sa dette encore abaissée d’un cran mercredi par l’agence d’évaluation financière Moody’s.

Avec AFP.


Laissez votre avis