Bancassurance / Buzz : Quand les banques sont pointées du doigt par Eric Cantonna

« S’il y a 20 millions de gens qui retirent leur argent, le système s’écroule (…) La révolution se fait par les banques »: une vidéo d’Eric Cantona, sur le web depuis début octobre, suscite un buzz croissant avec un appel à vider chacun nos comptes bancaires.

« Pour parler de la révolution, on va pas prendre les armes, on va pas aller tuer des gens. Il y a une chose très simple à faire (…) Le système est bâti sur le pouvoir des banques. Donc il peut être détruit par les banques », y explique doctement l’ancienne star de Manchester United. « Au lieu d’aller dans les rues faire des kilomètres (pour manifester), tu vas à la banque de ton village et tu retires ton argent », propose l’ex-star du ballon rond reconvertie dans le cinéma et le théâtre, dans cette vidéo.

Réalisé pendant un entretien au journal régional Presse Océan, le clip sous-titré en plusieurs langues a été visionné par plusieurs dizaines de milliers de personnes. »Et s’il y a 20 millions de personnes qui retirent leur argent, le système s’écroule: pas d’arme, pas de sang, rien du tout. A la Spaggiari », dit-il avec un sourire ironique en faisant référence au truand Albert Spaggiari auquel a été attribué le « casse du siècle » d’une banque à Nice en 1976.

« Trois millions, dix millions de gens et là il y a une vraie menace. Et là il y a une vraie révolution. La révolution se fait par les banques », poursuit le footballeur, parrain d’une campagne de la fondation Abbé Pierre sur le « mal-logement » en France.L’appel de « Canto », qui date du 6 octobre, a donné des idées à des internautes qui ont attiré l’attention de la presse internationale en le relayant via YouTube et Facebook.

Sur une page du réseau social, quelque 12.000 personnes affirment vouloir participer à l’événement spécialement créé « Révolution ! Le 7 décembre, on va tous retirer notre argent des banques ».

Paris, 23 novembre 2010 (AFP)

Voir la vidéo sur et l’article d’origine sur Presse Océan


Laissez votre avis