Bill Clinton prédit que la réforme de l’assurance maladie va être adoptée

L’ancien président américain Bill Clinton s’est rendu au Capitole mardi pour y rencontrer les sénateurs du groupe démocrate et a prédit devant la presse que la réforme de l’assurance maladie serait adoptée par le Congrès.

“Je veux juste que ce soit adopté. Et je pense que ce le sera”, a-t-il jugé. “Cela prend du temps de faire ces choses là et je serai heureux” si la loi est adoptée par le Congrès puis envoyée au président Obama pour promulgation, a dit l’ancien président démocrate dont le projet de réforme de l’assurance maladie, orchestré par son épouse Hillary Clinton, avait échoué dans les années 1990.

“Peut-être qu’Hillary serait la personne la plus heureuse d’Amérique, je serai le deuxième plus heureux, encore plus que le président Obama, encore plus que Rahm” Emanuel, le secrétaire général de la Maison Blanche, a ajouté M. Clinton.

La Chambre des représentants américaine a entamé lundi les premières manoeuvres procédurales, avec un vote par 21 voix contre 16 pour ouvrir la voie à une adoption en fin de semaine du projet de loi adopté au Sénat le 24 décembre.

La Chambre doit aussi se prononcer sur un ensemble de “corrections” pour rendre le texte plus conforme aux exigences des représentants.

Ce feu vert de la chambre basse permettrait au président Barack Obama de promulguer le projet de loi de réforme de l’assurance maladie avant son départ pour une tournée en Asie dimanche.

Il restera ensuite au Sénat à approuver les “corrections” voulues par la Chambre, via une procédure dite de “réconciliation” pour s’affranchir de l’obstruction des républicains.

Washington, 16 mars 2010 (AFP)


Laissez votre avis