Crash du vol AF 447 : Axa, assureur d’Air France, fait appel de la décision de justice

L’assureur d’Air France, le groupe français Axa, va faire appel de la décision de la justice brésilienne qui a condamné jeudi la compagnie aérienne française à une indemnité de 1,15M de dollars à l’une des 228 victimes du crash, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué.

« Nous ferons appel de cette décision. En l’état, ce jugement ne peut constituer un précédent », a-t-il indiqué dans son communiqué. Axa justifie cette décision en expliquant que le jugement rendu jeudi fait suite à une procédure intentée en dehors de la chambre d’indemnisation spécifique composée du ministère de la Justice brésilien, des associations des famille de victimes et des assureurs.

Il ajoute que ce jugement « ne répond pas aux critères définis par la chambre et la jurisprudence ». La 48e chambre civile de l’Etat de Rio de Janeiro a condamné jeudi la compagnie à verser pour préjudice moral 2,04M de reales (1,15M de dollars) à la famille de la procureur de cet Etat, Marcelle Valpaços Fonseca, décédée dans la tragédie, a annoncé le service de presse du Tribunal, qualifiant sa disparition de « perte irréparable ». Au total, 228 personnes ont péri dans le crash dans l’Océan Atlantique, le 1er juin 2009, du vol AF447 d’Air France qui assurait la liaison Rio-Paris.

Paris, 12 mars 2010 (AFP)


Laissez votre avis