Démographie médicale : De moins en moins de médecins dans les prochaines années

D’après une étude publiée en février par le ministère de la Santé, le nombre de médecins devrait diminuer en France de 10% pendant les dix prochaines années. Le retour au nombre actuel de médecins ne devrait se faire qu’en 2030.

Et si trouver un médecin devenait de plus en plus difficile. Une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), pointe les futures carences françaises dans le paysage médical.
Ainsi, on y apprend qu’au 1er janvier 2007, la France a atteint un « maximum historique » avec plus de 208 000 médecins actifs.

La DREES a établi de nouvelles projections jusqu’en 2030 et voit le « nombre [de médecins] baisser de près de 10% au cours des dix prochaines années. »
Ensuite, « tout dépendra des décisions publiques » révèle l’étude. Le scénario, qui s’appuie sur « un maintien des choix individuels des médecins à long terme » et « un fort relèvement du numerus clausus jusqu’à 8 000 en 2011 » ne prévoit un retour au niveau actuel qu’à l’horizon 2030, avec de fortes disparités entre les différentes spécialités.

Dans le même temps, la population française devrait augmenter d’environ 10% Ainsi, nous compterions environ 292 médecins pour 100 000 habitants, contre 327 en 2006. Le creux serait atteint en 2020 avec seulement 276 médecins pour 100 000 habitants.

(avec AP)


Laissez votre avis