Fraude à l’assurance : Ils font croire qu’un membre de leur famille se trouvait dans le Concordia

    Comportement louche, empressement face aux indemnités : une famille de Hongrois a tenté une fraude à l’assurance en déclarant qu’un membre de leur famille, décédé depuis 3 ans, se trouvait dans le navire.

    La supercherie n’a pas tardé être découverte. Alerté par le comportement louche de la famille de la victime supposée, Peter Ronai, avocat américain d’origine hongroise chargé de retrouver la personne « disparue » a alerté la police.

    Des personnes en Hongrie avaient en effet affirmé qu’un membre de leur famille avait « disparu » dans le naufrage du Concordia. Cette personne était en réalité décédée depuis 3 ans. « Leur comportement était louche, ils ne parlaient que des indemnisations éventuelles, donc j’ai alerté la police », a déclaré l’avocat, cité par l’agence de presse nationale MTI.

    La police de Budapest a entamé une enquête pour tentative de fraude relative à la catastrophe du Costa Concordia, le navire italien échoué près de l’île du Giglio. Un naufrage dont le bilan provisoire porte à seize le nombre de morts, tandis que seize personnes sont toujours portées disparues.

    La police hongroise « poursuit l’écoute des témoins, ainsi que la collecte, l’évaluation et l’analyse des données », selon un communiqué. « Des escroqueries à l’assurance sont assez rares en Hongrie, où la législation devrait se doter d’une meilleure prévention de ce type d’affaires », a précisé Peter Ronai

    (Avec AFP)

    Consultez notre fiche pratique Comment se faire rembourser un voyage annulé ?


    Laissez votre avis