Grève du 23 mars : les salariés de l’assurance et de la banque appelés à manifester

L’activité en France risque bien de tourner au ralenti mardi 23 mars. Les salariés du public et du privé ont en effet prévu de descendre dans la rue pour manifester à l’appel des principaux syndicats (CFDT, Unsa, Sud, CGT). Les employés des secteurs de l’assurance et de la banque devraient également gonfler les différents cortèges.

Les revendications des salariés de la banque et de l’assurance sont globalement les mêmes que pour les autres manifestants. Elles sont essentiellement centrées sur les retraites, mais aussi sur les conditions de travail qui se détériorent selon les syndicats. « Les travailleurs subissent des pressions individuelles sur les rendements et sur les objectifs annuels. En outre, les négociations salariales ont bien souvent échoué. Résultat, les rémunérations n’ont pratiquement pas augmenté en 2010 » souligne Patrick Lichau, secrétaire général de la fédération CGT banque/assurance.

Quelle mobilisation demain dans la banque et l’assurance ? « Difficile à dire. Comme aucun préavis n’a été déposé, il est nous est impossible de donner un chiffre. La plupart des salariés se déclareront grévistes demain matin, nous aurons donc une meilleure estimation demain » poursuit Patrick Lichau. Certaines agences risquent toutefois d’être fermées mardi 23 mars. Mais elles seront très peu nombreuses, car les actions sont prévues sur des demi journées. Des actions qui se limiteront pour l’essentiel à des manifestations dans différentes villes de France.


Laissez votre avis

judi togel