Grippe A : une facture de 48 millions d’euros pour les vaccins annulés

On l’avait presque oubliée, mais la grippe A revient dans l’actualité. Le Figaro croit en effet savoir que la résiliation des contrats d’achats de vaccins devraient coûter 48M d’euros à l’État. Une somme très loin des 358M d’euros un temps évoqués.

La grippe A n’aura pas été aussi virulente que l’avait annoncée l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Résultat, l’État français qui avaient vu les choses en grand en commandant la bagatelle de 94 millions de doses a dû résilier une partie des contrats d’achats passés avec les laboratoires pharmaceutiques. Ces résiliations concernent 50 millions de doses. Selon le Figaro, l’annulation de ces commandes coûterait 48M d’euros au gouvernement.

Les négociations avec les principaux laboratoires fournisseurs seraient en effet achevées. La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot est attendue au Sénat ce mardi après-midi. Elle sera entendue par la commission d’enquête sur le rôle des firmes pharmaceutiques dans la gestion de l grippe A. Rappelons que depuis la mise en place de la vaccination, 5,6 millions de Français ont reçu une injection soit environ 8% de la population. Roselyne Bachelot devra notamment s’expliquer sur les liens entre experts des laboratoires et experts du gouvernement qui naviguent bien souvent dans les mêmes eaux. Certains sénateurs comptent également l’interroger sur la surévaluation des risques qui ont conduit la France à commandé 94 millions de doses.


Laissez votre avis