Grippe H1N1 : la campagne de vaccination débute mardi en France

La campagne de vaccination contre le virus de la grippe H1N1 commencera mardi pour le personnel hospitalier prioritaire, vacciné sur son lieu de travail, et “après les vacances de la Toussaint” pour les autres, a annoncé lundi le ministère de la Santé.

Selon la liste rendue publique par le Premier ministre François Fillon fin septembre, les personnels de santé prioritaires sont ceux travaillant dans la réanimation néonatale et pédiatrique ou ceux côtoyant des patients grippés ou porteurs de facteurs de risque.

Hormis pour le personnel hospitalier dans son ensemble, la vaccination interviendra dans les 1.080 centres mis en place pour l’occasion sur tout le territoire.

Des précisions devraient être fournies dans le courant de la semaine, a-t-on indiqué au ministère.

Après les personnels de santé cités, seront prioritaires dans l’ordre les femmes enceintes (à partir du 2e trimestre), l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois, les professionnels chargés de l’accueil de la petite enfance, les jeunes enfants (6 à 23 mois) et les personnes (2 à 64 ans) avec facteurs de risque.

Viendront ensuite les autres professionnels de santé, les enfants de 6 à 23 mois sans facteur de risque, les personnels d’accueil des pharmacies, les personnels des établissements médico-sociaux ne faisant pas partie des catégories précédentes, puis les plus de 65 ans avec facteurs de risque.

Fermeront la marche les 2 à 18 ans sans facteurs de risque, puis les plus de 18 ans sans facteurs de risque.

Un bébé de 11 mois, hospitalisé à l’hôpital Necker-Enfants malades à Paris depuis vendredi, est décédé dimanche matin de la grippe H1N1.

La livraison d’un premier million de doses avait été annoncée par le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux pour “vers le 15 octobre”.

Paris, 19 oct 2009 (AFP)


Laissez votre avis