Grippe H1N1 : Nicolas Sarkozy demande l’ouverture des centres de vaccination le dimanche

Le président Nicolas Sarkozy a demandé lundi au gouvernement que les centres de vaccination contre la grippe H1N1 soient ouverts le dimanche, à l’issue d’une réunion consacrée à la pandémie à l’Elysée, a annoncé la présidence de la République dans un communiqué.

L’Elysée a aussi indiqué qu’à partir de mercredi, “plusieurs centaines d’internes en médecine, de médecins du travail et de médecins du service de santé des armées seront affectées” dans les centres de vaccination.

Cette réunion consacrée à la grippe H1N1 a rassemblé lundi matin autour du président Sarkozy le Premier ministre François Fillon, ainsi que les ministres de l’Intérieur Brice Hortefeux, de l’Education nationale Luc Chatel, de la Défense Hervé Morin et de la Santé Roselyne Bachelot.

Les ministres ont “présenté les premières mesures prises” pour augmenter les capacités des centres de vaccination, comme le chef de l’Etat l’avait “demandé vendredi”, a rappelé l’Elysée.

Outre le recours aux internes en médecine et aux médecins du travail et des armées pour faire face à l’affluence dans les centres de vaccination, les plages d’ouverture des centres “sont élargies dès cette semaine, en particulier le mercredi, le samedi et en début de soirée”, poursuit le communiqué.

Le chef de l’Etat a aussi “donné instruction au gouvernement de prendre des dispositions complémentaires pour assurer un meilleur service à la population”. Le président a “en particulier demandé que les centres de vaccination soient ouverts le dimanche”, annonce l’Elysée. “La qualité de l’accueil dans les centres de vaccination devra être améliorée et une meilleure information sera faite au public sur le fonctionnement des centres et sur les vaccins”, conclut le communiqué.

Paris, 30 nov 2009 (AFP)


Laissez votre avis