La bijouterie Chaumet s’est fait dérober 1,9 millions d’euros en pierres précieuses

Les hommes encagoulés qui ont braqué la bijouterie Chaumet, place Vendôme à Paris, vendredi 13 novembre dernier, auraient emporté un butin de 1,9 millions d’euros en pierre précieuses selon les dernières informations disponibles.

Rappel des faits : deux hommes encagoulés et armés sont entrés dans l’atelier de la bijouterie Chaumet dans la matinée du vendredi 13 novembre. Ils ont alors forcé les employés présents à leur remettre les pierres précieuses. Le passage à l’acte aurait été soigneusement préparé puisque que quelques heures auparavant, une employée de chez Chaumet s’était fait dérober son sac à main. Ce dernier contenait la carte magnétique permettant l’accès à tous les étages de la bijouterie.

Selon l’AFP, les malfaiteurs auraient dérobé des pierres précieuses pour un montant de 1,9 millions d’euros. Un chiffre très loin du record de la bijouterie Harry Winston qui s’était fait voler l’équivalent de 85 millions d’euros de marchandises en décembre 2008.

Contactée par nos soins, la maison Chaumet n’a pas souhaité s’exprimer sur le type d’assurances ou de garanties dont elle bénéficie pour ce genre d’évènements. L’enquête reste aux mains de la Brigade de répression du banditisme (BRB).


Laissez votre avis