La santé des étudiants : Un débat à nouveau reporté par le gouvernement

Le 7 juillet 2009 Martin Hirsch a présenté le livre vert. La question de la santé des jeunes a fait l’objet d’une commission à laquelle la LMDE a participé.

Quelques propositions novatrices

Sur la santé certaines propositions sont novatrices, comme le tiers-payant pour les jeunes même si l’on pourrait d’ores et déjà le généraliser.
Le Livre Vert propose également la mise en place de « relais santé », ce que la LMDE réalise dans le cadre de sa politique de prévention par les pairs. Elle attend donc un soutien pour cette démarche.
Si ces propositions sont nouvelles, les mesures du livre vert n’en demeurent pas moins décevantes et sont insuffisantes pour répondre à la précarité des jeunes et à leur besoin d’autonomie.

Il est regrettable que les propositions formulées par la commission santé n’aient pas été reprises lors de la rédaction du livre vert.

Des promesses non tenues

D’après ses enquêtes, la LMDE a pu observer une dégradation de la situation sanitaire et sociale des étudiants. En effet, aujourd’hui, ce sont plus de 23% des étudiants qui renoncent à des soins faute de moyens, et 13% d’entre eux qui n’ont pas de complémentaire santé.

Le chèque santé oublié

La LMDE regrette que, contrairement à l’engagement du Président de la République lors de la campagne présidentielle, la mise en place d’un chèque santé ait purement et simplement disparu. Ce chèque santé doit permettre aux étudiants d’acquérir plus facilement une complémentaire santé et ainsi de bénéficier d’une protection sociale complète.L’aménagement de l’ACS (Acquisition à la Complémentaire Santé) ne répond pas à ce problème, car très peu d’étudiants sont fiscalement indépendants.

Plan Santé Jeunes : un petit tour et puis s’en va

Le Plan Santé Jeunes, annoncé il y a un peu plus d’un an par la Ministre de la Santé, a malheureusement connu le même destin que le chèque santé.La LMDE regrette, en effet, qu’aucune proposition ne soit mise en oeuvre afin de permettre l’accès aux soins des jeunes. Le livre vert ne reprend pas les propositions de créations de centres de santé contenues dans le plan santé jeunes. Ces centres sont pourtant la seule réponse rapide et ambitieuse qui permettrait de rendre les soins accessibles à tous les jeunes.

La question de la santé des jeunes est un sujet débattu depuis des années, et il devient indécent d’attendre. La LMDE s’interroge donc sur l’utilité de reporter, une fois de plus, le débat à la conférence biennale de la santé sur un sujet aussi grave qu’urgent.

Selon communiqué


Laissez votre avis