Le parcours de soins coordonnées : La place du médecin traitant

Qu’est-ce que le parcours de soins coordonnés ? Pour quelles consultations êtes-vous dans le cadre de ce parcours des soins ? Dans quels cas êtes-vous hors parcours et moins bien remboursé ? Consultez toutes les informations pratiques sur le parcours de soins coordonnés.

Objectif : des soins coordonnés

Vous êtes 85 % à avoir choisi un médecin traitant et à faire confiance au parcours de soins coordonnés. En choisissant un médecin traitant, vous faites le choix d’un suivi médical coordonné et d’une prévention personnalisée. En effet, parce qu’il suit ses patients sur la durée et coordonne leurs soins, le médecin traitant est le mieux placé pour organiser un suivi de prévention personnalisé.
Pour preuve, le taux de couverture vaccinale des personnes de 65 ans et plus ayant déclaré un médecin traitant a atteint 67% contre 63% pour l’ensemble. De même, pour le taux de dépistage organisé du cancer du sein a progressé de 4 points : il est passé de 66% en 2006 à près de 70% sur la dernière période évaluée (janvier à juin 2008).

Le médecin traitant contribue également à réduire les inégalités face à la santé puisque son action concerne l’ensemble de ses patients, quel que soit leur mode d’utilisation du système de soins.

Le rôle du médecin traitant

Le médecin traitant que vous choisissez joue un rôle central dans votre suivi médical. Il n’est pas seulement celui qui vous soigne habituellement, mais aussi celui qui :

– coordonne vos soins et s’assure que votre suivi médical est optimal ;
– vous oriente dans le parcours de soins coordonnés : il est votre interlocuteur privilégié, vous informe et vous met, si besoin, en relation avec d’autres professionnels de santé (médecins spécialistes, médecins hospitaliers, etc.) ;
– connaît et gère votre dossier médical : il centralise toutes les informations concernant vos soins et votre état de santé (résultats d’examens, diagnostics, traitements, etc.) et les met à jour ;
– assure une prévention personnalisée : il vous aide à prévenir les risques de santé avec par exemple le suivi de vaccination, la réalisation des examens de dépistage organisés (ex : dépistage du cancer du sein), l’aide à l’arrêt du tabac ou les conseils nutrition, en fonction de votre style de vie, de votre âge ou de vos antécédents familiaux.

Mieux informé, votre médecin traitant vous conseille les examens ou les traitements les plus adaptés à votre état de santé. Ce suivi peut vous éviter des consultations inutiles, des examens à refaire ou des mélanges dangereux de médicaments.

Objectif : des soins coordonnés. Quels avantages pour vous ?

Consulter votre médecin traitant vous apporte un double avantage :

– vous êtes mieux soigné, grâce à un suivi cordonné dans la durée et adapté à votre état de santé par un médecin qui vous connaît bien et qui gère votre dossier médical ;
– en choisissant votre médecin traitant et en le consultant en priorité, le remboursement de vos consultations demeure inchangé, avec l’application des tarifs actuels en vigueur ; si vous n’avez pas encore de médecin traitant déclaré ou si vous ne respectez pas le parcours de soins, vous serez moins bien remboursé par votre caisse d’Assurance Maladie et aurez à payer une majoration du ticket modérateur.

Depuis le 31 janvier 2009, si vous ne respectez pas le parcours de soins coordonnés, le montant de vos remboursements est diminué de 40 %. Vous êtes considéré comme en dehors du parcours de soins si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant ou si vous consultez un médecin sans être orienté par votre médecin traitant.
Pour avoir l’assurance d’un suivi médical et bénéficier d’un meilleur remboursement, pensez à choisir et à déclarer votre médecin traitant.


Laissez votre avis