Marée noire : BP croule sous les demandes de dédommagements

Après avoir tout mis en œuvre pour colmater la fuite de pétrole qui souille encore le golfe du Mexique, la compagnie pétrolière BP va maintenant devoir dédommager des milliers de personnes. Le société affirme aujourd’hui dans un communiqué avoir déjà dépensé 2 Mds de dollars pour la marée noire.

Deux milliards de dollars, c’est ce qu’estime avoir dépensé la compagnie BP pour essayer de contenir la fuite de pétrole qui se déverse dans le golfe du Mexique depuis le 20 avril dernier. l’enseigne indique par ailleurs avoir collecté ou brûlé un total de 21.040 barils de pétrole samedi grâce à ses deux dispositifs placés au-dessus de la fuite. Un système de récupération amène le pétrole au navire Discoverer Enterprise, situé en surface 1.500 mètres au-dessus de la fuite, l’autre installation de surface Q4000 doit elle brûler ainsi à peu près 10.000 barils par jour jusqu’au colmatage de la fuite.

Néanmoins, les travaux continuent pour la mise en place de nouveaux dispositifs de récupération du pétrole, notamment le forage des deux puits de secours qui devraient être achevés en août. Ces installations semblent cette fois-ci porter leurs fruits après plusieurs échecs les semaines précédentes. L’heure est donc venue pour BP d’envisager la phase suivante, c’est à dire songer au remboursement et au dédommagement des nombreux sinistrés.

A ce jour, BP a reçu 65.000 demandes de dédommagement, et la compagnie en a déjà remboursé près de la moitié (environ 32.000), pour un total de 105M de dollars. Dans les 2Mds de dollars que l’enseigne déclare avoir déjà dépensé, il faut y inclure les travaux de récupération du pétrole, les travaux pour améliorer la capacité de récupération (le forage de puits de secours), les dons aux États riverains du golfe, et les dédommagements et les sommes versées aux autorités fédérales. Enfin, BP a annoncé la semaine dernière la création d’un fonds de 20Mds de dollars pour assurer le paiement de ces coûts.


Laissez votre avis