Roselyne Bachelot-Narquin présentera le plan santé Outre-mer en Martinique et en Guadeloupe

Le Plan santé Outre-mer, annoncé par Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre de la Santé et des Sports, lors d’un déplacement en Guyane, permettra de mieux prendre en compte les particularités des DOM (insularité, éloignement de la métropole, risques naturels particuliers, populations fragilisées et surexposées à certaines pathologies…) et de les accompagner à travers différentes mesures concernant la formation, la recherche, les moyens dédiés aux échanges avec la métropole, la coopération interrégionale et internationale.

1 – Déplacement en Martinique : visite de l’hôpital de Saint-Esprit, du chantier de la cité hospitalière de Mangot Vulcin et du pôle « Femmes, mères, enfants » au CHU de Fort-de-France

La ministre se rendra dans un premier temps à l’hôpital de Saint-Esprit. Victime d’inondations au mois de mai dernier, cet établissement s’est engagé dans un important projet de restructuration permettant de répondre aux besoins de la population et de prendre en compte les contraintes environnementales du territoire (pluies, cyclones, séisme…). Après avoir constaté les travaux engagés, la ministre rencontrera les personnels de l’établissement.

La ministre visitera ensuite le chantier de la cité hospitalière de Mangot Vulcin, qui, en se substituant aux deux structures hospitalières existantes, répondra aux besoins des patients en matière de santé mentale. Après la présentation de ce projet, la ministre visitera l’aile psychiatrique ainsi que le service de médecine, de chirurgie et d’obstétrique de l’établissement.

La ministre se rendra enfin au CHU de Fort-de-France pour visiter le nouveau pôle « Femmes, mères, enfants ». Cofinancé par des fonds européens, l’Etat et des collectivités locales, ce nouveau pôle propose des disciplines médicales de proximité (gynécologie obstétrique, suivi des grossesses, néonatologie) et se distingue par l’accueil des grossesses à hauts risques, la pédiatrie aiguë et la chirurgie infantile.

2 – Déplacement en Guadeloupe : visite du CHU de Point-à-Pitre, du Centre hospitalier de Point-à-Pitre et séquence drépanocytose

Roselyne BACHELOT-NARQUIN se rendra au CHU de Point-à-Pitre où elle visitera le service des urgences pédiatriques, la réanimation et le service de la médecine nucléaire.

Elle prendra connaissance des chantiers de reconstruction du CHU (terrain du futur CHU, chantier du centre gérontologique du Raizet, pôle logistique du CHU) financé au titre du plan Hôpital 2012. La ministre se rendra enfin au Centre hospitalier de Basse-Terre, où elle visitera le nouveau service des urgences et le bâtiment des médecines.

Une séquence sera enfin organisée autour de la drépanocytose, maladie génétique très invalidante. En France et dans le monde, cette maladie est la plus fréquente des maladies génétiques et pourtant la plus méconnue. Pour l’OMS, l’UNESCO et l’ONU, elle occupe le quatrième rang dans leur priorité de santé publique mondiale. Près de 11000 personnes, dont 7000 d’enfants, en sont atteintes dans notre pays. Elle présentera à cette occasion les mesures qu’elle a mise en place pour prévenir et lutter contre cette maladie.


Laissez votre avis