Tempête Xynthia : Bussereau propose une hausse de 8% des impôts pour financer les réparations

Selon une information parue dans l’édition du 5 avril du Figaro, le président du Conseil général de Charente-Maritime, Dominique Bussereau, va proposer une hausse exceptionnelle de la fiscalité de 6% pour 2010 pour faire face au coût de la tempête Xynthia. Une nouvelle livrée dimanche par le premier vice-président, Jean-Louis Frot.

Cette proposition, évoquée lors d’une réunion de la commission permanente du Conseil général, doit faire l’objet d’un vote le 16 avril. «Nous allons avoir des dépenses considérables découlant de la catastrophe du 28 février. Il est indispensable que nous puissions assumer ces dépenses liées aux digues, aux routes, aux bâtiments et à divers aménagements», a expliqué Jean-Louis Frot, qui préside la commission finances de l’assemblée départementale.

Pour en savoir plus, cliquez ici


Laissez votre avis