Tempête Xynthia : les démarches à suivre pour être bien indemnisé

La Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) rappelle que “toutes les informations utiles” sont disponibles sur son site internet, à la suite de la tempête Xynthia qui a touché la France dans la nuit se samedi à dimanche et la journée de dimanche.

Dans un communiqué publié samedi, la FFSA indique que “des informations pratiques sur les mesures de précaution à prendre et sur les démarches à suivre en cas de dégâts, sont disponibles sur son site www.ffsa.fr“.

La FFSA a “une nouvelle fois mobilisé dans les régions concernées, son réseau de correspondants à l’annonce de cette tempête”, comme cela avait été fait pour la tempête Klaus de janvier 2009 et pour les autres phénomènes climatiques enregistrés en France ces derniers mois.

Les dommages aux bâtiments

Tous les contrats d’assurance de biens (multirisques habitation, multirisque entreprise, …) comportent une garantie tempête. Tout détenteur d’un tel contrat sera donc indemnisé pour les dommages matériels qu’il aura subis du fait du vent. Ces contrats couvrent également les dommages causés par la pluie à l’intérieur du bâtiment.

La mise en jeu de cette garantie ne nécessite pas la reconnaissance d’un état de « catastrophe naturelle ».

Les dommages aux véhicules

Les dommages causés aux véhicules par l’effet du vent sont pris en charge si le contrat couvrant le véhicule comporte une garantie incendie ou dommages.

Indemnisation des sinistres liés aux inondations

La tempête Xynthia a par ailleurs provoqué des inondations.

Les sociétés d’assurance prennent en charge les dégâts matériels causés par les inondations dans les communes décrétées en situation de catastrophe naturelle par arrêté interministériel publié au Journal Officiel.

Paris, 28 fév 2010 (AFP)


Laissez votre avis