Tempête Xynthia : vigilance orange maintenue pour 59 départements, alerte rouge levée

L’alerte orange a été levée pour 15 départements dimanche matin alors que la tempête Xynthia a commencé à frapper le littoral atlantique, notamment en Charente Maritime et Vendée, a annoncé Météo France.

L’alerte orange qui concernait 74 départements samedi soir a été levée pour l’Andorre, l’Ain, l’Ariège, le Cantal, la Dordogne, le Finistère, la Haute-Garonne, la Gironde, l’Isère, la Loire, la Haute-Loire, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Orientales et le Rhône. De même, La Charente-Maritime, la Vendée, les Deux-Sèvres et la Vienne ne sont plus en alerte rouge.

L’alerte avait été déclenchée en raison de l’”ampleur et de l’intensité peu communes” de cette tempête qui devrait être moins forte que celles de décembre 1999. Les vents les plus violents balaient actuellement la Vendée, la Vienne, les Deux-Sèvres, la Charente-Maritime, ainsi que le sud de la Loire Atlantique, le Maine et Loire et la région Centre, selon Météo France. Du fait de la marée haute et de fortes surcotes, les violents vents d’ouest ont provoqué l’effondrement de digues et de nombreuses zones sont submergées sur le littoral de la Charente-maritime et de la Vendée, d’après Météo France.

Sur les Pyrénées, des rafales de vent affectent encore les crêtes mais elles se sont atténuées. Les rafales de vent ont aussi faibli de la Gironde à la Dordogne au Cantal, à la Haute-Loire, la Loire, le Rhône, l’Isère et l’Ain et sur le Finistère.

Rennes, 28 fév 2010 (AFP)


Laissez votre avis