Trois français décèdent dans un accident d’autocar en Toscane

Un car scolaire transportant des élèves d’un collège de Gironde (33) et leurs accompagnateurs s’est renversé mardi matin sur une autoroute de Toscane. Le premier bilan fait état de trois morts (un enfant de 13 ans, le chauffeur et un accompagnateur) et de quatre personnes grièvement blessées.

Selon les premières informations des agences de presse italiennes, 57 personnes se trouvaient à bord de ce bus parti de Bordeaux. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de l’accident.

Les assurances scolaires pour les voyages organisés sont obligatoires à titre individuel pour les enfants, notamment pour des questions de responsabilité civile et pour de protection individuelle en cas d’accident. Ce sont les garanties « accidents subis » qui devraient indemniser les victimes de ce tragique accident. Selon les garanties de la MAE, l’un des leaders sur le marché de l’assurance scolaire avec 3 millions d’adhérents, les enfants sont couverts à titre individuels pour les indemnités en cas de décès, les frais de soins, l’assistance rapatriement, et les recours contre les responsables si il y a lieu.

A noter également que les assurances du transporteur et l’assurance collective de l’établissement scolaire prendront en charge tout ou partie des frais.
Toutefois, dans le cas d’un pareil accident, il est fort probable que les assureurs, qu’ils couvrent l’établissement scolaire, se tourneront vers le responsable après indemnisation des blessés.


Laissez votre avis