Trophée Jules Verne : Groupama 3 a franchi le cap Horn mais n’est pas optimiste pour la suite

    A 19h30 heure de Paris, le maxi-trimaran Groupama 3 a passé le Cap Horn. Après 32 jours de mer, Franck Cammas et ses neuf coéquipiers comptent une avance qui fond d’heure en heure en raison d’une météo peu favorable. La remontée de l’Atlantique s’annonce très tendue, à bord comme à terre.

    Groupama 3 n’a pas pu battre le record d’Orange 2 sur la traversée du Pacifique. Avec 59 minutes de retard seulement, le maxi-trimaran aux couleurs de l’assureur a raté de peu son second record WSSRC, après le record sur la traversée de l’océan Indien. Groupama 3 aura mis 8 jours, 19 heures et 7 minutes pour parcourir près de 5.000 miles entre la Tasmanie et le cap Horn.

    Mais à bord, les marins pensent surtout à ce qui va arriver en entrant dans l’Atlantique. Avec des vents contraires au large de la Patagonie, les prévisions ne sont pas bonnes pour la première partie de la remontée, là où, quelques années plutôt, Orange 2 avait tiré son épingle du jeu avec 8 jours et 5 heures pour franchir l’équateur.

    Mais tout reste possible pour Groupama 3 qui va devoir jouer serré dans les prochains jours. A moins de 18 jours du record, il reste 7.000 miles à parcourir pour voir Ouessant.

    Credit Photo : Yvan Zedda

    Laissez votre avis