Trophée Jules Verne : Groupama 3 est en réparation pour une semaine

Franck Cammas et son équipage sont en Afrique du Sud depuis samedi. Ils profitent d’une météo « propice » et des moyens techniques sur place pour réparer le flotteur avant de reprendre la mer, direction Brest. Les travaux devraient durer une semaine.

« Il est clair que pour avoir une chance de battre [le Trophée Jules Verne], il faut aller vite. Mais aussi aller loin, ce que nous n’avons à ce jour pas réussi à faire. A nous maintenant de prouver que nous en sommes capables » expliquait Franck Cammas sur un communiqué envoyé par son équipe.

Pour aller loin, il faut d’abord s’assurer que Groupama 3 est réparé et capable de supporter les charges imposées par ce long périple à grande vitesse, pendant lequel le bateau est mis à rude épreuve. L’équipe technique du team Groupama 3 est donc descendue rejoindre les dix marins à Cape Town.

L’avarie sur le flotteur est en phase de réparation. « Ce n’est jamais facile de travailler dans un espace aussi réduit. Par chance, cette cloison est très proche de la trappe d’accès » détaillait Éric Beylot, l’un des membres de cette équipe technique, selon le communiqué. Les températures de l’été austral permet également de travailler le carbone pour construire la cloison qui remplacera la défecteuse. Le flotteur tribord sera également renforcer suite aux constatations effectuées avec l’avarie.

Le moral semble toujours aussi bon. Les marins, qui ont passé 11 jours de course contre la montre sont toujours aussi positifs et espère revenir en stand by à Brest dès le début de l’année 2010, pour un départ courant janvier, quand les fenêtres météo le permettront.


Laissez votre avis