Trophée Jules Verne : Groupama 3 touche au but

Groupama 3 est en passe de remporter ce Trophée Jules Verne. L’arrivée au large d’Ouessant, « ligne » d’arrivée officielle, devrait se faire samedi, soit dans 24 heures au mieux. Le maxi-trimaran compte une avance de 1130 miles, soit près de deux jours sur le temps de référence de Bruno Peyron et Orange 2 en 2005.

Groupama 3 est actuellement (8h00 – heure de Paris) au Nord des Açores qu’il a doublé à une vitesse de 30 noeuds environ ! Le déboulé vers le Golfe de Gascogne va se poursuivre une partie de la journée avant d’entamer la remontée finale vers la Bretagne.

Mais la partie n’est pas encore jouée, comme le rappelait Franck Cammas hier lors de la vacation de midi : « On a encore 24 heures un peu compliquées… Il va falloir naviguer en douceur, mais rapidement car il ne faut pas se faire doubler par la dépression au risque de subir des conditions encore plus délicates à négocier ! Nous n’hésitons plus à donner un coup de main aux quarts de pont pour assurer les manoeuvres et pour changer la voilure afin de ne pas se fatiguer et de s’adapter en permanence à ce vent changeant. »

Quoi qu’il en soit, la vie à bord se fait d’autant plus longue que la terre se rapproche des dix marins.
« On va se faire un bon steak parce que les plats lyophilisés, ça ressemble plus à du pâté pour chien ! » expliquait le skipper. Preuve que le moral est toujours aussi bon.

Il ne reste qu’une dépression à affronter et qui devrait porter le voilier jusqu’aux portes de la Bretagne. L’arrivée est toujours attendue samedi, mais la fourchette est toujours aussi grande. Difficile en effet de savoir si Groupama 3 arrivera au petit matin ou dans l’après-midi.

Crédit Photo : Team Groupama

Laissez votre avis