Trophées Jules Verne : Groupama 3 à près de 32 noeuds de moyenne au large des Kerguelen

La stabilisation d’un vent de secteur Ouest à Nord-Ouest au large des Kerguelen porte le maxi-trimaran. Avec 763,4 miles en 24h, selon un communiqué du team, la moyenne en 24h s’établit a 31,9 noeuds, et le retard se réduit à moins de 240 miles nautiques.

Les prévisions sont bonnes et les marins de Groupama 3 ont le sourire. Après avoir cumulé jusqu’à 430 miles de retard jeudi, un fort vent de secteur Nord-Ouest propulse le maxi-trimaran vers l’Océan Pacifique. En 24h, le voilier a refait près de la moitié de son retard et ce n’est pas près de s’arrêter.

Avec de telles conditions, le team table sur une moyenne de 700 miles parcourus par jour, ce qui met l’Océan Pacifique à portée de voile d’ici la semaine prochaine.
« Nous sommes partis à ce rythme jusqu’à la Tasmanie, voir même jusqu’à la Nouvelle-Zélande. Nous aurons peut-être quelques empannages à faire pour se recaler, mais la trajectoire va rester très rectiligne, a contrario d’Orange 2 en 2005… Pendant 48 heures, nous allons toujours être poussés par ce vent de trente noeuds, puis cela va mollir un peu mais le flux de secteur Ouest nous accompagne jusqu’au Pacifique. Et si la dépression qui stagne sur l’île Auckland s’évacue, nous n’aurons pas de réelle transition à ce niveau-là : ça serait pas mal ! » déclarait Fréd Le Peutrec à la vacation radio de 12h30 avec le PC Course parisien de Groupama.

Crédit Photo : TeamGroupama

Laissez votre avis