Trophées Jules Verne : Groupama 3 entre dans les 40èmes rugissants

Toujours empêtré dans l’anticyclone de Sainte-Hélène, Groupama 3 a néanmoins franchi la ligne symbolique du 40° sud vers 1h du matin heure française, vendredi. Le maxi-trimaran a depuis pu retrouver des vents favorables et s’attend à retrouver une vitesse de croisière proche des 30 nœuds.

L’avance a fondu et est devenue retard. Groupama 3 accuse près de 400 miles nautiques de retard sur le temps de référence d’Orange 2 au franchissement du 40° sud. Le bateau aux couleurs de l’assureur a depuis pris un cap plein Est et fait route vers le cap de Bonne Espérance, situé à environ 2.000 miles nautiques.

Sorti ce matin de l’anticyclone de St Hélène, qui l’a considérablement ralenti, le voilier espère retrouver très prochainement des vitesses de croisière de 30 nœuds. La fenêtre météo qui s’annonce est en effet extrêmement favorable et pourrait permettre une traversée rapide de l’Océan Indien.

« On attend du Nord-Ouest pour longtemps, et il ne fera donc pas trop froid. En revanche, la route sera un peu plus longue parce qu’on ne va pas descendre trop Sud en latitude. Cela devrait être assez confortable et assez rapide, et plutôt loin des glaces ! Nous aurons un passage au large du cap de Bonne-Espérance avec du vent de Nord, puisqu’un autre front plus violent va descendre de l’Afrique » explique Lionel Lemonchois dans un communiqué.

Crédit Photo : TeamGroupama

Laissez votre avis