Trophées Jules Verne : Groupama 3 reprend de la vitesse

Après avoir vécu deux jours très (trop ?) calmes, un front orienté Est souffle en ce moment et porte Groupama 3 qui retrouve des moyennes proches des 35 noeuds. Le retard accumulé ces derniers jours fond à vue d’œil mais reste au-dessus des 300 miles nautiques à 341 miles (point de 16h).

La météo redevient favorable pour Franck Cammas et ses marins. « Il nous manque un peu de vent, mais nous avons bon espoir pour la nuit prochaine. Le bateau n’a pas été éprouvé malgré les conditions assez mouvementées d’hier, et l’équipage connaît bien la région ! Nous avons ce mercredi midi du vent de Sud modéré en étant en arrière du front, un front que nous n’arrivons pas à traverser. Nous avons dû empanner et au fur et à mesure que nous nous sommes éloignés du front, un vent de 14-15 noeuds nous fait progresser plein Est. Le front va normalement s’arrêter en soirée et nous devrions attraper enfin le vent de Nord-Ouest ! Nous allons retrouver les grandes vitesses en route vers le cap Leeuwin… » expliquait le marin à la vacation de milieu de journée.

Pour autant, le retard ne s’est pas trop creusé, grâce notamment à des difficultés rencontrées par Orange 2 lors de l’établissement de son record.
La route de Groupama 3 est beaucoup plus au nord, ce qui devrait permettre au maxi-trimaran d’éviter les icebergs. La nuit prochaine devrait confirmer la tendance à une prise de vitesse du bateau dans les eaux du Grand Sud.


Laissez votre avis