Xynthia couterait un milliard d’euros, les assureurs annoncent des mesures

Alors qu’une première estimation annonce des dégâts proches du milliard d’euros, les assureurs présentent une série de mesures en faveur des victimes en fonction de l’urgence.

“L’estimation officieuse de l’ordre d’un milliard d’euros de dommages est du domaine du plausible”, a déclaré à l’AFP Bernard Spitz, président de la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA), sans toutefois préciser s’il s’agissait des dégâts totaux ou des seuls départements de Vendée, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne.

Quoi qu’il en soit, les compagnies françaises, sous l’égide de la FFSA, faisaient dès mardi soir état de mesures spécifiques pour les sinistrés. « La profession s’engage à mobiliser ses moyens humains et logistiques afin d’indemniser tous les dommages jusqu’à 2 000 euros d’ici 3 mois » annonce ainsi un communiqué publié sur le site de la Fédération.

Des avances sur indemnisations pourront également être versées aux sinistrés « en grande difficulté du fait des conséquences des inondations ».
Autre facilité, les délais sont rallongés pour les déclarations jusqu’au 31 mars, au lieu des 5 à 10 jours respectivement prévus dans le cadre des garanties tempêtes et catastrophe naturelle.

Crédit Photo (et remerciements) : oula85 – Flickr

Laissez votre avis