La couverture des grands évènements religieux

Certains assureurs ou mutualistes ont développé des couvertures spécifiques à l'organisation des manifestations comme les JMJ.

Tous les trois ans, les jeunes catholiques du monde entier se réunissent à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ). Un événement planétaire rassemblant des centaines de milliers de personnes, et auquel des milliers de français participent également. Certains assureurs ou mutualistes ont développé des couvertures spécifiques à l’organisation de ce genre de manifestations.

Les Journées mondiales de la jeunesse sont à la religion catholique, ce que les Jeux Olympiques sont au sport, à savoir un événement au retentissement planétaire. Organisées tous les trois ans, elles attirent à chaque édition de plus en plus de pratiquants. Les dernières en date se sont déroulées à Sydney et ont réuni près de 400.000 participants venus des quatre coins du globe. De nombreux Français sont évidemment présents lors de cette manifestation hors normes. Du point de vue des assurances ils sont couverts à travers des contrats spécialement étudiés pour les JMJ.

Un contrat passé avec la Conférence des églises de France

« C’est un contrat passé au niveau national avec la Conférence des églises de France (CEF). Le produit est ensuite décliné vers les diocèses qui souhaitent y adhérer et ainsi couvrir les participants. La garantie la plus importante concerne l’assistance. Elle est automatique dans tous nos contrats, car personne n’est à l’abri d’un malaise, d’un coup de chaud. Outre l’assistance médicale, cette garantie prend en charge les transferts vers les hôpitaux locaux ou le rapatriement vers la France pour les cas les plus lourds » explique Moïse Quifouma, responsable de développement chez MSC Assurances.

Pour les participants, le prix de la cotisation est généralement inclus dans le coût global du voyage à payer, comprenant entre autres le transport, les frais de sur place ou encore le logement. Le prochain rendez-vous des JMJ pour les catholiques se déroulera à Madrid en 2001.

Des formulaires très précis à remplir

Mais en dehors des JMJ, les diocèses organisent régulièrement des pèlerinages, le plus connu étant celui de Lourdes. « Ils sont gérés via les directions des pèlerinages. Ces dernières nous font des déclarations ponctuelles à travers des formulaires spécialement dédiés à ces. Ils explicitent le nombre de personnes, la durée du voyage, le lieu – en France ou à l’étranger – et le mode de locomotion. Ainsi, pour un transport en train, l’assurance couvre la responsabilité de l’organisateur pendant l’occupation de la rame, c’est ce que l’on appelle la garantie affrètement de train. Elle prend en charge les dommages qui pourraient survenir dans les wagons » poursuit Moïse Quifouma.

Le contrat passé entre les assureurs et les diocèses ne dure que le temps du pèlerinage, transport compris. Là encore, les cotisations sont incluses dans la facture globale du voyage et les garanties couvre les participants en cas d’accidents, de problème de santé et en responsabilité civile pour les organisateurs dans les limites prévues au contrat.

CP : Yv.Ren-Wikimedia


Laissez votre avis