L’assurance usurpation d’identité

On compte plus de 200.000 cas d'usurpations d'identités avérés chaque année en France. Face à ces impostures il existe aujourd'hui des assurances adaptées.

On compte plus de 200.000 cas d’usurpations d’identités avérés chaque année en France (Sources : Credoc). Face à ces impostures il existe aujourd’hui des assurances adaptées.

« L’usurpation d’identité, c’est le fait de subtiliser l’identité d’une personne vivante, en mesure de se défendre ,» explique Christophe Naudin, criminologue au DRMCC. « Il ne faut pas confondre avec le vol d’identité qui s’applique aux personnes décédées». L’usurpation d’identité fait 213.000 victimes chaque année sur le territoire, loin devant les cambriolages ou les vols de voitures. Passeports, N° de sécurité sociale, comptes bancaires ou encore adresses email, l’usurpation d’identité est en augmentation de 40% depuis 10 ans. Devant ce phénomène, il existe des solutions d’assurance.

Selon les pays, (Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni) certaines compagnies proposent des garanties optionnelles qui couvrent les conséquences financières ou sociales d’une usurpation d’identité. Incluses dans des contrats d’assurance habitation ou des contrats d’assurance emprunteur, ces garanties permettent notamment de se faire indemniser des frais effectués frauduleusement avec sa carte de crédit ou ses coordonnées bancaires numériques. En France le marché est encore émergent, le courtier Gras Savoye est un des seuls à proposer des solutions d’assurance face à l’usurpation d’identité.

L’assistance aux victimes

Les assureurs proposent surtout des services d’assistance juridique pour aider les assurés lésés dans leurs démarches administratives. Des aides psychologiques sont également prévues et suivant les contrats, une prise en charge financière des frais de justice est possible, ainsi qu’un dédommagement (soumis à des plafonds) en cas de perte d’exploitation ou de perte de salaire après une usurpation d’identité. Les assurances incluses dans certaines cartes de crédits proposent elles aussi des dédommagements en cas d’impostures. Selon l’étude du Credoc, l’usurpation d’identité coûte près de 474M d’euros par an aux assureurs et aux particuliers.

Plus de 10% des internautes sont touchés

Mais l’usurpation d’identité sur internet est celle qui augmente en flèche ces dernières années. Avec la hausse des sites marchands et le phénomène des réseaux sociaux, de plus en plus d’individus sont confrontés à ce problème. Selon l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement de la Banque de France, le montant des fraudes sur les transactions nationales par Internet était de 51,9M d’euros en 2009. Faux profils Facebook, achats frauduleux sur Ebay, utilisation frauduleuses d’adresses IP, les techniques de vol sont nombreuses et les répercussions aussi. Aujourd’hui, il faut savoir qu’un 1 internaute sur 10 est victime d’usurpation d’identité, les assureurs tentent donc de vendre leurs solutions aux banques, aux fournisseurs d’accès internet, ou encore aux vendeurs de produits électroniques…


un commentaire sur “L’assurance usurpation d’identité”

  • dh947592 Vues :

    Bonjour, aujourd'hui 16 décembre 2010, impossible de contacter quelqu'un de chez Gras Savoye au courant de cette assurance!
    Auriez-vous des coordonnées à communiquer pour les personnes intéressées par cette assurance?

Laissez votre avis