Les garanties indispensables pour bien assurer sa résidence secondaire

En marge des clauses habituelles, le contrat d'assurance pour une résidence secondaire comprend des garanties supplémentaires et s'avère plus cher.

En marge des clauses habituelles, le contrat d’assurance pour une résidence secondaire comprend des garanties supplémentaires et s’avère plus cher.

Dans le cadre des dommages aux biens qui protègent contre les vols, les incendies, explosions, dégâts des eaux ou catastrophe naturelle, il est possible de procéder à une extension du capital garanti le temps de son séjour. Une option qui permet de couvrir les biens contenus en permanence dans la résidence, et d’ajouter ceux que vous souhaitez emporter pour vos vacances.

Votre assureur peut également vous demander de souscrire des clauses complémentaires pour les risques aggravés, tels que les inondations ou avalanches. Une surveillance ainsi qu’une constatation d’éventuelle détériorations en cas d’évènement climatique, un dépannage 24 heures sur 24 ou une assistance relogement après un sinistre peuvent également vous être proposés par votre assureur.

Il n’est en revanche pas nécessaire de souscrire à une responsabilité civile, celle-ci étant déjà comprise dans le contrat multirisque de l’habitation principale.

La protection contre le vol est différente que pour une résidence principale en raison de l’inoccupation du lieu. Ce risque aggravé se traduit par des obligations vis à vis de votre assureur, en terme de limitations ou exclusions de garantie pour certains biens de valeurs (ordinateur, bijoux, tableaux). Il est important de vérifier la valeur des biens estimés. A noter que la clause d’inhabitation, habituellement présente sur une police d’assurance principale et qui rend votre contrat caduc en cas d’inoccupation des lieux sur une certaine période, ne doit en principe pas figurer sur votre police de résidence secondaire.


Laissez votre avis