Analyse du contrat CAP prévoyance Madelin d’Agipi

Forte de 575 000 adhérents fin 2014 dont 50 000 adhésions nouvelles enregistrées en 2014, l’Association Agipi est l’une des principales associations d’épargnants en France. Partenaire d’Axa France, l’Agipi est l’une des rares associations à proposer à ses adhérents une gamme complète de produits en assurances de personnes. Les offres de l’Agipi couvrent ainsi :

  • l’intégralité des risques usuels en assurances de personnes: épargne, retraite, décès, invalidité, incapacité de travail, santé…
  • à destination tant des particuliers à titre privé que des professionnels dans le cadre fiscal Madelin.

Vis-à-vis des travailleurs non-salariés (TNS), l’Agipi propose une gamme complète de contrats avec :

  • la retraite Madelin, via le contrat FAR,
  • la prévoyance et/ou la santé Madelin via le contrat CAP.

Les contrats FAR et CAP de l’Agipi bénéficient d’une longue présence sur le marché du Madelin et de parts de marché significatives acquises auprès des TNS, notamment les professions libérales. Fin 2014, Good Value for Money relève 140 000 adhésions pour le CAP correspondant à 250 M€ de chiffre d’affaires.

Dans sa version Prévoyance Madelin, le CAP propose notamment les cinq garanties suivantes, le TNS ayant la possibilité de panacher tout ou partie d’entre elles d’une part et de fixer ses niveaux de garanties avec de larges franges de couverture d’autre part :

  • Décès et Perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA): couverture possible jusqu’à 1 000 000 €.
  • Invalidité : possibilité de garantir une rente annuelle de 250 000 €.
  • Incapacité: couverture possible dès 7 jours d’arrêt et jusqu’à 1 095 jours (seuil de passage en invalidité, le cas échéant).
  • Rente de conjoint: possibilité de sécurises son(sa) conjoint(e) via le versement d’une rente annuelle de 80 000 €.
  • Rente éducation: sécurisation des études de ses enfants avec une rente pouvant aller jusqu’à 5 000 € par mois et par enfant, et ce jusqu’à 26 ans en cas de poursuite de leurs études par ses enfants.

Le CAP est un contrat « ouvert », ce qui signifie que l’adhérent peut construire « son » contrat sur-mesure avec « ses » garanties correspondant à « ses » besoins propres, « ses » risques au plan professionnel et « sa » situation familiale. Concrètement, l’adhérent d’un contrat CAP a tout intérêt à faire régulièrement le point sur son contrat avec son conseiller et à adapter ses garanties en fonction de l’évolution de sa situation.

En adéquation avec une fréquente poursuite de leur activité jusqu’à un âge certain par certaines professions, le CAP propose une couverture possible jusqu’à 70 ans en incapacité de travail et/ou 75 ans en décès.

En réponse aux besoins spécifiques de chaque profession (architectes, avocats, médecins généralistes, pharmaciens, huissiers…), l’Agipi a décliné le CAP de manière spécifique pour chacune d’elles avec des garanties adaptées à leur spécificité et des tarifs correspondant au niveau de risque réel de chaque profession.

Atouts

Principaux atouts de CAP Prévoyance Madelin d’Agipi

  • Positionnement tarifaire très favorable du CAP dans sa version Prévoyance Madelin, Good Value for Money évaluant un tarif moyen du CAP inférieur d’environ 30 % aux pratiques du marché.
  • Déclinaison par l’Agipi du CAP par profession avec des garanties et des tarifs adaptés.
  • Possibilité pour chaque profession de souscrire également le CAP dans sa version Santé avec, là aussi des garanties et des tarifs adaptés (cf. tradition de non-facturation des professionnels de santé entre eux).
  • Possibilité de franchise courte, à savoir 7 jours en cas d’arrêt de travail.
  • Garantie possible du remboursement des frais professionnels durant la période de cessation d’activité, ce qui permet d’éviter de devoir faire face à la fois à une perte de revenu et au paiement de frais généraux (loyers, assistante…) en cas d’arrêt de travail.

Inconvénients

Principaux inconvénients de CAP Prévoyance Madelin d’Agipi

  • Absence de garantie possible d’exonération du paiement des cotisations au contrat en cas d’incapacité ou d’invalidité, cette garantie étant toutefois la seule « manquante » au regard du référentiel Good Value for Money en Prévoyance Madelin.
  • Seuil d’intervention fixé à 33 % en cas d’invalidité, ce qui est plutôt élevé.
  • Fin de garantie à 60 ans pour le risque d’invalidité.

Lien URL : http://www.goodvalueformoney.eu/selection/prvoyance-madelin-lgn0000009



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :

Laissez votre avis