Analyse du contrat d’assurance Oradéa Multisupport, distribué par une filiale de la Société Générale

Oradéa Multisupport est un contrat d’assurance-vie multisupport, multigestionnaire diffusé par Oradéa Vie via des Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI). Oradéa Vie est une société d’assurance-vie filiale du Groupe Société Générale, dédiée aux partenariats extérieurs.

Oradéa Multisupport est un produit collectif à adhésion individuelle souscrit par l’Association Apogée auprès d’Oradéa Vie. Lancé sur le marché en 2001, Oradéa Multisupport a su évoluer depuis une dizaine d’années ; c’est un produit complet, accessible, bénéficiant de multiples options :

1°) La souscription d’Oradéa Multisupport est possible dès 1 200 € de versement initial. De même, le montant minimum des versements libres est de 1 200 €. Quant aux versements programmés, ils sont accessibles dès 75 € par mois.

2°) Oradéa Multisupport propose 18 trackers (ETF) dans la gamme des unités de compte du contrat en s’appuyant sur Lyxor, entité du Groupe Société Générale spécialisée sur les trackers.

L’investisseur qui souhaite « simplement » suivre la performance du CAC 40 ou celle de l’Euro Stoxx peut ainsi opter pour les trackers correspondants. Pour l’investisseur, les trackers présentent le double avantage de frais de gestion internes limités et du bénéfice (de la quasi-totalité) des dividendes versées par les sociétés constituant l’indice de référence.

3°) Pour l’investisseur souhaitant opter pour des unités de compte « stars » ou « de référence » du marché, Oradéa Multisupport propose une gamme particulièrement riche de 420 supports.

Citons notamment :
– Agressor (Financière de l’Echiquier),
– Carmignac Patrimoine (Carmignac Gestion),
– Centifolia (DNCA Finance),
– Magellan (Comgest),
– Ulysse (Tocqueville Finance).

4°) Oradéa Multisupport propose 10 supports immobiliers, gérés par des opérateurs de référence du marché :
– SCPI Multimmobilier 2 gérée par UFG REM,
– SCPI Novapierre gérée par Paref,
– SCPI Primopierre gérée par Primonial REIM,
– SCPI PFO2 gérée par Perial AM,
– SCPI Pierre 48 gérée par Paref,
– SCPI Pierre Plus gérée par Ciloger
– SCPI Sélectinvest 1 gérée par La Française AM,
– SCPI Edissimo gérée par Amundi REIM,
– SCI Sogevimmo gérée par Sogécap,
– SCI Immobilière Top Pierre gérée par Gestinvim.

5°) La composition du fonds en euros d’Oradéa Multisupport est relativement sécurisante pour l’épargnant en raison :
– d’une absence d’exposition sur les dettes souveraines de la Grèce et du Portugal,
– d’une gestion financière diversifiée consistant à orienter ses investissements obligataires essentiellement en obligations d’entreprises (corporate), en complément des obligations d’états (souverain).

Principaux atouts d’Oradéa Multisupport :

– Richesse du produit en termes de nombre de variété des unités de compte proposées : 420 unités de compte dont la quasi-totalité des supports « stars » du marché.
– Accès à 10 supports immobiliers : 8 SCPI et 2 SCI.
– Existence de 18 trackers (ETF) dans la gamme des unités de compte.
– Existence d’une offre de gestion sous mandat accessible dès 3 000 €, gérée par Rothschild & Cie Gestion.
– Complétude des options financières proposées.
– Accessibilité du produit en termes de seuils d’entrée.

Principaux inconvénients d’Oradéa Multisupport :

– Facturation des arbitrages à hauteur de 1 % maximum des sommes arbitrées (sauf dans le cadre de la gestion à horizon et de la gestion sous mandat).
– Frais annuels de gestion de 0,99 % sur l’épargne, en sachant que ceux-ci intègrent le coût de la garantie plancher (valable jusqu’à 70 ans et couvrant jusqu’à 1 500 000 € de capital sous risque).
– Rendement du fonds en euros certes supérieur à la moyenne du marché, mais en deçà de la moyenne des contrats patrimoniaux.

Pour en savoir plus sur l’analyse de Good Value for Money, cliquez ici



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :

Laissez votre avis