Analyse de l’assurance de prêt d’April

L’assurance de prêt d’April est l’une des offres de référence du marché de l’assurance des emprunteurs.

April est le numéro un du marché dans le domaine des assurances de prêt vendues en délégation, c’est-à-dire indépendamment du circuit proposé par l’établissement financier qui réalise le financement. April bénéficie de plus de 20 années d’expérience dans l’assurance de prêt.

April est le plus important courtier grossiste sur le marché. Son positionnement intègre à la fois la conception, le marketing, la tarification, la souscription et la gestion d’offres d’assurance portées par différentes sociétés d’assurance partenaires. Les offres d’April sont distribuées France entière par un réseau de milliers de courtiers partenaires.

L’assurance de prêt April propose au souscripteur la totalité des garanties habituellement intégrées dans une offre emprunteurs, à savoir :

– le décès de l’assuré,

– la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA),

– l’invalidité permanente,

– l’incapacité de travail (arrêt de travail),

– la perte d’emploi.

Selon ses besoins, l’assurance de prêt April permet de garantir un capital emprunté situé entre 18.000 ou 15.000.000 euros.

Dans un contexte de marché où les critiques peuvent exister vis-à-vis des pratiques de tel ou tel opérateur, l’assurance de prêt April apporte en standard ou en option, des réponses concrètes sur la quasi-totalité des points susceptibles de générer des débats, comme :

– l’irrévocabilité des garanties quelle que soit l’évolution de la situation de l’assuré,

– une indemnisation forfaitaire (et non simplement indemnitaire) en cas d’incapacité permanente totale (IPT) ou temporaire totale (ITT),

– la couverture possible des affections disco-vertébrales, para-vertébrales, psychiatriques, psychiques,

– la possibilité de se prémunir dès 30 jours d’arrêt en cas d’arrêt de travail (incapacité),

– la possibilité de se couvrir dès un seuil de 33 % en cas d’IPT ou d’ITT.

Pour le souscripteur pratiquant certains sports dits « à risque », l’assurance de prêt April propose des solutions.

Principaux atouts de l’Assurance de prêt April

– Positionnement tarifaire global situé dans la bonne moyenne du marché, avec une politique tarifaire davantage segmentée que celle de la plupart des contrats de banques.

– Engagement ferme d’April vis-à-vis de l’assuré à la souscription, à la fois sur les garanties accordées et sur le tarif du contrat, ces engagements étant valables quelle que soit l’évolution de la santé de l’assuré après la souscription.

– Qualité et rapidité du circuit de souscription et de sélection médicale d’April, permettant d’apporter une réponse ferme à un client dans des délais bien plus rapides que la plupart des opérateurs traditionnels du marché.

– Proposition par April de solutions d’assurance de prêt pour la quasi-totalité des situations délicates à assurer, que ce soit en termes de profession de l’assuré que d’antécédents médicaux.

– Possibilité pour l’emprunteur d’opter pour une franchise courte (30 jours au minimum) en cas d’incapacité de travail (arrêt de travail).

Principaux inconvénients de l’Assurance de prêt April

– Âge maximum de souscription limité à 64 ans pour la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

– Faible appétence d’April pour la garantie perte d’emploi sur la plupart des dimensions de la garantie : âge maximum de souscription, durée d’indemnisation, délai de carence, franchise.

– Positionnement tarifaire d’April non systématiquement meilleur que la moyenne du marché sur certains risques, mais avec des écarts de position limités, le cas échéant.

A lire sur GoodValueForMoney



Découvrez les autres analyses de Good Value for Money à travers les thématiques suivantes :

un commentaire sur “Analyse de l’assurance de prêt d’April”

Laissez votre avis