Dossier : Assurance des consommateurs, ce qu’il faut savoir à propos des cartes bancaires

    Comme chaque année, l’hiver est une période propice aux achats. Les français dépensent plus en ces temps de fêtes, et évidemment l’utilisation de la carte bancaire est incontournable. Que ce soit pour les dépenses dans les grands magasins ou encore sur internet, c’est devenu le moyen de paiement indispensable de chacun. Ce outil offre un grand nombre d’avantages et surtout un système d’assurances pour son propriétaire, mais encore faut-il savoir quelles garanties offre vraiment votre carte bancaire. Voici donc un tour d’horizon des multiples avantages qui sont disponibles lorsqu’on utilise sa CB.

    En plus de pouvoir retirer de l’argent ou de payer directement, la carte bancaire accorde à son propriétaire de nombreux avantages et notamment un ensemble d’assurances pour diverses éventualités. Tout d’abord, quelle que soit votre carte de retrait, la validité des garanties dépend de la validité de la carte et prend donc fin à sa date d’expiration. Ensuite, qu’elle soit nationale, internationale, ou bien encore haut de gamme, la CB que vous possédez peut bénéficier d’un grand nombre d’assurances et d’assistances avec des seuils de remboursement plus ou moins élevés.

    Avant toute chose, il faut veiller à bien faire la différence entre l’« assurance » et l’« assistance » liée à votre carte. Pour bénéficier de l’assurance, il faut avoir réglé le voyage ou le service avec sa carte bancaire. L’assistance en revanche est inhérente à la carte. Elle couvre le titulaire, son conjoint et ses enfants de moins de 25 ans, de sa date d’émission à sa date de péremption. Ensuite, il existe un nombre fixe de protections automatiques et communes à l’ensemble des cartes. Attention cependant aux extensions de garanties et aux seuils de remboursement qui dépendent de l’étendue de vos protections.

    Premièrement, chacun a le droit à une assurance décès / invalidité qui protège les propriétaires de cartes contre les risques de décès ou d’infirmité (totale ou partielle) à la suite d’un accident. Cette indemnité est directement payée à l’assuré, ou bien elle revient à sa famille en cas de décès ou d’invalidité totale. Deuxièmement, on trouve sur chaque CB l’assistance rapatriement qui, en cas d’accident, permet le retour vers son pays de résidence. Si l’assuré venait à décéder, ce dernier serait alors pris en charge et rapatrié soit vers l’aéroport international le plus proche, soit vers un lieu d’obsèques. Troisièmement, chaque souscripteur à le droit à une assurance médicale. Celle-ci intervient si vous contractez une maladie ou un accident dans le cadre d’un voyage privé ou professionnel en France. Lorsque vous êtes à l’étranger, cette assistance fonctionne les 90 premiers jours du déplacement. Les frais médicaux sont pris en charge suivant un plafond et si le rapatriement n’est pas possible. Enfin, une assistance juridique est également à la disposition des propriétaires de cartes en cas de poursuites judiciaires. Une partie des frais d’avocats sont alors remboursés.

    En ce qui concerne les cartes haut de gamme à présent, de nouvelles garanties viennent s’ajouter aux précédentes. Plus adaptées, les assurances vous couvrent encore mieux au fur et à mesure que la carte monte en gamme. Que ce soit Visa Premier ou Infinite, ou bien encore Mastercard Gold et Platinum, ces dernières sont chères mais efficaces.

    On y trouve donc des nombreuses assurances, notamment pour la modification ou l’annulation de voyages. Ces dernières prennent en charge le préjudice dû à des retards d’avions ou de trains, elles garantissent aussi la perte, le vol ou la détérioration des bagages (si celles-ci ont été enregistrées et placées sous la responsabilité d’une compagnie de transport). Une assurance responsabilité civile à l’étranger est elle aussi disponible, elle couvre les dommages matériels ou corporels causés par un tiers lors d’un séjour à l’étranger. En cas de vol ou de perte de vos papiers, vous pouvez malgré tout continuer votre voyage et obtenir dans certains cas une avance de fonds qui varie en moyenne entre 1.000 et 5.000 euros. Il existe bien évidement de nombreuses autres options d’assistance et d’assurance. On en trouve concernant les animaux domestiques, l’envoi de messages personnels à l’étranger, la disponibilité d’un traducteur et de conseils pour vos voyages, des réservations de place de spectacles etc…

    La garantie “achat” de certaines cartes bancaires vous permet également d’être indemnisé en cas de vol ou de casse d’un objet que vous venez d’acquérir. Sous certaines conditions et avec certaines cartes on vous rembourse donc votre dépense. Enfin, à l’heure où de plus en plus d’achats se font par internet, le paiement par carte bancaire pour le « e-commerce » est lui aussi soumis à diverses assurances. En effet, les e-carte bleues permettent par exemple d’effectuer des transactions sans transmettre de numéro sur internet. C’est une extension de votre carte réelle donc toutes les assurances attachées à cette dernière s‘appliquent à votre e-carte bleue. Le service offre également une assurance en cas de problèmes de livraisons et de litiges lors de vos achats sur la toile, comme le détournement des coordonnées de carte bancaire par exemple ou lorsque la livraison est non conforme ou qu’il y a non-livraison des biens.


    Laissez votre avis