Dossier « Mondial 2010 » : Comment sont assurés les joueurs ?

    Dans un article précédent de ce même dossier, nous évoquions comment était assurée l’équipe de France de football pour la prochaine Coupe du Monde 2010 qui a lieu dans quelques jours en Afrique du sud. Les fédérations sont en générale garantes du bon état de santé de leurs représentants, mais à titre individuel, il est intéressant de savoir comment sont précisément assurés les joueurs pro, notamment lors de ces grandes compétitions internationales.

    A l’occasion de la coupe du Monde de football 2010, les contrats d’assurance pour protéger les joueurs professionnels peuvent être contractés soit par les fédérations, soit par les clubs ou enfin soit par les joueurs eux-même. Intéressons-nous donc à ce dernier cas de figure.

    « En règle générale, chaque joueur est protégé par une assurance individuelle accident qui comprend une garantie décès ainsi qu’une garantie « perte de profession ». Cette dernière couvre l’incapacité définitive de pratiquer son métier, on la retrouve dans d’autres corps de métiers comme chez les danseurs professionnels par exemple », explique Olivier Matos, Responsable du département sport et événement chez Aon France.

    Même lors de grands tournoi comme celui d’Afrique du sud, les assurances des joueurs peuvent venir compléter celle des fédérations, qui au passage ont loisir de souscrire des contrats de couverture simplement pour la durée de la compétition.

    A titre individuel, le prix des assurances pour un joueur varie selon plusieurs critères. Comme dans un club pendant un championnat, un joueur payera sa cotisation plus ou moins cher selon son âge, son poste et surtout son talent (et même sa réputation sur le marché). Plus l’efficacité du joueur est avérée, plus les conséquences (sportives, psychologiques et financières) pour l’équipe seraient lourdes si ce dernier ne jouait pas. Par conséquent, la prime d’assurance pour couvrir ce risque augmente en fonction de l’importance du joueur au sein de son équipe. (voir notre article sur le sujet)

    L’assureur spécialisé Europ Sport Assur, propose par exemple des des contrats adaptés aux différentes étapes d’une carrière. L’assureur propose à titre individuel différentes formules en cas d’accident ou de maladie, comme la garantie perte de licence, la garantie Invalidité permanente ou partielle, ou encore les garantie décès ou indemnités journalières. ESA propose aussi une complémentaire santé pour les joueurs professionnels et leurs familles avec plusieurs formules. Ces dernières donnent accès à des remboursements très rapides par virement bancaire, des prises en charge délivrées en cas d’hospitalisation sur simple appel, ou des forfaits spéciaux en cas de blessures diverses.

    Enfin, en ce qui concerne l’environnement extérieur à cette coupe du monde de football 2010, que ce soit à l’hôtel ou dans les villes qui accueillent les matchs, les joueurs sont en règle générale pris en charge individuellement et bénéficient de garanties de rapatriement, notamment en cas de maladie, d’attentats ou de guerres civiles.

    « Quoiqu’il arrive, lors de ces compétitions, les contrats individuels couvrent chaque joueur 24h/24, 7j/7, que ce soit dans leur vie professionnelle ou que ce soit dans le cadre privé. Ils sont également protégés en France comme à l’étranger, qu’ils soient avec leur famille ou en boite de nuit avec leurs coéquipiers. L’important c’est qu’ils ne se trouvent pas dans des situations exclues des contrats d’assurance, comme par exemple la pratique de certains sports à risque à l’image du ski ou de l’escalade, ou encore qu’ils ne conduisent pas sous l’emprise d’un état alcoolique », conclut Olivier Matos.


    Laissez votre avis