Entretien avec Didier Gavens, Président de la Fédération des chasseurs de Paris

    Nous sommes allés à la rencontre de Didier Gavens, président de la Fédération des chasseurs de Paris.

    Nous sommes allés à la rencontre de Didier Gavens, président de la Fédération des chasseurs de Paris. Pour News-assurances, il fait un point sur les différentes assurances existantes ciblées sur les problématiques de la chasse comme l’utilisation des armes.

    Quelles sont les assurances obligatoires pour pratiquer la chasse ?
    Pour être autorisé à chasser, il faut être en possession de 3 pièces différentes. Tout d’abord un permis de chasse, une validation nationale, et enfin une assurance. Le minimum de l’assurance, c’est la responsabilité civile, dite chasse. Tous les chasseurs contractent ad minima une assurance chasse responsabilité civile. Cette assurance en fait couvre tous les dommages qu’ils pourraient occasionnés à autrui lors d’une action de chasse, c’est-à-dire les dommages aux hommes, aux chiens, aux biens etc…

    A titre individuel comment sont couverts les chasseurs ?
    Les chasseurs en action de chasse ne sont pas couverts s’ils contractent une simple assurance responsabilité civile. Ils doivent donc contracter une assurance complémentaire qui les couvrira s’ils sont victimes d’un accident lors des actions de chasse. Il existe en outre une multitude d’assurances différentes, notamment les celles qui couvrent les armes, aussi bien en utilisation de chasse qu’au domicile ou lors du transport. Il existe également les assurances couvrant les chiens. La responsabilité civile chasse couvre, en effet, les chiens en action de chasse, mais un nombre limité de chiens. Par conséquent, les chasseurs qui ont beaucoup de chiens doivent contracter une assurance particulière.

    Existe-t-il des assurances spécifiques en fonction du type de chasse ?
    L’assurance chasse est la même quel que soit le mode de chasse, à savoir la chasse au grand gibier, au petit gibier ou encore la vénerie. Lorsque l’on est en action de chasse, on a une seule et unique assurance. En revanche, si vous n’êtes pas qu’un simple chasseur, mais un organisateur de chasse, vous devez contracter une assurance « organisateur de chasse » qui couvre l’ensemble de l’organisation de la chasse.

    Quel est son rôle ?
    La responsabilité de l’organisateur de chasse s’exerce pendant le déroulement de la partie de chasse. C’est à lui de bien donner les consignes de sécurité, il doit s’assurer que chaque chasseur est à son poste. Toutefois, il n’a pas de mandat particulier pour s’assurer que le chasseur est assuré qu’il a son permis. Cependant dans les faits, tous les patrons de chasse, tous les directeurs de chasse ou encore les présidents de société de chasse vérifient systématiquement que les chasseurs sont en règle vis à vis de la loi (permis, attestation d’assurance), même s’ils n’en ont pas l’obligation.


    un commentaire sur “Entretien avec Didier Gavens, Président de la Fédération des chasseurs de Paris”

    • VANDRILLE FRANCK Vues :

      je voudrai m’assurer en meme temps que mon association de chasse CDT

    Laissez votre avis