Dossier : La nuance du « low cost » entre courtiers et assureurs

    Les assurances bon marché sont aujourd’hui de plus en plus demandées, et il est facile de pouvoir souscrire un contrat, notamment grâce à internet. Seulement, il y a une différence entre les contrats « low cost » standardisés et proposés par les assureurs, et les garanties au meilleur prix que les courtiers vous dénichent. Une nuance qui fait parfois varier les montants des contrats…

    Est-il encore besoin de présenter les Amaguiz.com, Direct Assurance, ou autres Idmacif.fr ? Ces compagnies d’assurances spécialisés dans les contrats low cost proposent des offres accessibles au plus grand nombre, standardisées avec des garanties de base pour répondre à des demandes de masse. Les tarifs sont attractifs et les modes de souscriptions simplifiés, internet étant le nouvel outil économique pour profiter de ces contrats discount. En règle générale les prix peuvent baisser de 20 à 30% de remise vis à vis du marché.

    En ce qui concerne les courtiers à présent, leur rôle est de trouver pour leur clients les meilleures couvertures au meilleur tarif. Seulement ces produits ne sont pas à proprement parlé « low cost », mais plutôt adaptés au mieux à des besoins particuliers. Les courtiers s’alignent sur des marchés de niche et démarchent les assureurs pour vous proposer des produits sur mesure qui peuvent parfois être plus chers.

    Et toute la différence est là. Certains contrats annoncés au plus bas prix sont en réalité des contrats qui correspondent parfaitement à vous, mais un peu plus coûteux, avec plus ou moins de garanties, des franchises ajustées, contrairement aux formules packagées des grandes enseignes disponibles sur le web. De plus, internet est encore encré dans les mœurs des sociétés de courtages qui privilégient encore les relations directes avec le clients.

    Il faut donc se méfier lorsqu’un courtier propose un produit d’assurance « low cost », les prix peuvent parfois varier et les assurés se sentent lésés. Certes, certains agents de courtage ne sont en fait que des intermédiaires qui fournissent simplement des produits «discount » des assureurs dont ils dépendent. Là aussi la nuance est difficile à saisir, mais le gros avantage des courtiers est qu’ils disposent aussi de produits spécifiques comme des garanties habitation, santé ou deux-roues bon marché et plutôt rares chez les grands assureurs. C’est le cas d’Etik Assurances par exemple ou de Assurbike et ECA Assurances, qui proposent des solutions à petit budget avec un grand nombre de garanties.

    Même si au final le client s’assure à moindre coût, il ne faut pas oublier que courtiers comme assureurs proposent ces contrats « low cost » tout en économisant de leur côté sur leur coût de distribution. N’hésitez donc pas à comparez toutes les offres disponibles, entre garanties standards à bas prix et offres adaptées un peu plus chères, l’important est d’être correctement couvert par sa souscription.


    Laissez votre avis