Dossier : Les agents généraux d’assurances, premiers intermédiaires d’assurances pour les Français

    Les agents généraux d’assurances sont sûrement les intermédiaires d’assurances les plus en vue. Installés partout sur le territoire, ils proposent, en exclusivité ou non, une ou plusieurs « marques » d’assurances précises.

    Les principaux réseaux d’agents appartiennent aux compagnies Allianz (ex-AGF), Aviva, Axa, Generali, MMA ou Swiss Life pour les plus principaux. Axa, par exemple, fait travailler 3.630 agents généraux. Les agents généraux sont des « professions libérales ». Ils distribuent exclusivement, ou non, les produits d’assurances de l’assureur qu’ils représentent. Ils sont rémunérés par des commissions liées à la vente des différents produits.

    Cet attachement à une compagnie permet à l’agent général d’être une référence pour ses clients. En effet, selon un sondage effectué en septembre 2009, il apparaissait que 47% des français estimaient « bien connaître » les particularités des agents généraux.

    Les spécificités des agents généraux d’assurances sont relativement simples. Spécialisés dans une catégorie d’assurances (dommage, personne, placements), les agents peuvent également proposer tous les produits.
    Les agents ne déterminent pas eux-mêmes les tarifs des assurances qu’ils vendent, mais appliquent les tarifs de la compagnie qu’ils représentent. Néanmoins, ils peuvent négocier, dans certains cas, ces tarifs, toujours avec l’aval de la compagnie.

    Selon la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) les missions des agents sont multiples.

    « Conseiller les clients après avoir établi un diagnostic de leurs risques, leur proposer les garanties adéquates et concevoir leurs contrats » est ainsi une mission d’évaluation et de conseil importante pour le client. Mais c’est surtout dans le suivi des « besoins des clients, en fonction de l’évolution de leur situation personnelle ou professionnelle, et adapter en conséquence l’offre de produits d’assurance ou financiers » qu’il peut se révéler déterminant, de même que l’accompagnement des clients « de la signature du contrat au versement des indemnités en cas de sinistre ».

    Mais l’agent général est également un entrepreneur. Les agences qui se développent beaucoup peuvent ainsi se diviser en plusieurs entités, et accueillir des salariés, se spécialiser dans les assurances pour les particuliers et les entreprises.

    La relation de proximité entre agents et assurés renforce l’attachement qu’ont les clients pour « leur » assureur. La présence, dans les petites et moyennes de villes de France d’un assureur est encore très fréquente, à l’instar des agences bancaires.


    Laissez votre avis