Dossier : Quelles assurances pour une location de vacances ?

    Lorsqu’une famille loue un appartement ou une villa pour des vacances, la question de l’assurance est très rarement abordée. Pourtant, la question se pose dès qu’il y a un sinistre. Dès lors, comment s’assure une location de vacances ?

    En réalité, plusieurs cas de figures se présentent. Il est possible que le logement soit assuré par le propriétaire. Dans ce cas, rien ne sera réclamé aux locataires, le propriétaire se chargeant de tout directement avec son assureur. Évidemment, il faut prévenir le loueur dès la constatation d’un sinistre (incendie, dégâts des eaux). On parle alors « d’abandon de recours » ou de « renonciation de recours ».

    Il est également possible que le propriétaire est contracté une assurance « pour le compte de qui il appartiendra ». Dans ce cas précis, le locataire est couvert, même vis à vis des tiers et des voisins, ce qui n’est pas le cas dans le simple « abandon de recours » expliqué ci-dessus.

    Le vacancier peut également être couvert par son assurance multirisques habitation dans une extension « villégiature ». Attention toutefois, les montants couverts ainsi que l’étendue de la garantie sont à vérifier avant de partir pour éviter toute mauvaise surprise.

    Enfin, le locataire peut souscrire une assurance spécifique, qui couvrira son temps de séjour, mais également le risque d’annulation et même son voyage si la location n’est pas conforme aux précisions qu’il avait reçu. C’est par exemple ce que proposent les sites et agences de location qui jouent le rôle d’entremetteur entre des loueurs privés et des vacanciers, sans trop connaître les biens.


    Laissez votre avis