Dossier : Quelques questions – réponses sur les banques des assureurs

    En guise de résumé de notre dossier, ou pour répondre à quelques points non traités, voici un trois questions claires et des réponses précises pour mieux comprendre « l’assurbanque ».

    Existe-t-il une différence entre une banque classique et une banque détenue par un assureur ?
    Non, pour les quelques filiales bancaires proposant une gamme variée de produit. Pour un client, le plus important est de disposer des moyens de paiement, d’un compte courant, et d’une gamme de crédit à la consommation et de service liés à ses moyens de paiement. La banque filiale d’un assureur propose ces services, pour les modèle les plus aboutis.

    Quels avantages et inconvénients y a-t-il à détenir son compte dans la banque d’un assureur ?
    Le principal avantage est d’ordre pratique. Un seul point physique, un seul interlocuteur pour tout géré peut être un argument décisif pour certains clients. Mais pour d’autres, ce sera le principal inconvénient. C’est également l’argument qu’utilisent les banques pour proposer de l’assurance…
    Les assureurs n’hésitent pas non plus à proposer des réductions sur les assurances quand le client ouvre un compte en banque. Dans le schéma inverse de la banque qui vend de l’assurance, ici l’assureur essaie de séduire le client avec des réductions sur les versements prélevés sur le compte pour régler les cotisations.
    Enfin, le point qu’un assureur a mis en avant et que se vérifie fréquemment, est la continuité du conseil. Un conseiller bancaire changer régulièrement de client, quand un conseiller en assurance reste plus longtemps en poste, avec les mêmes clients.
    Petit bémol, si les réseaux sont tous formés aux produits bancaires, la banque n’est en général par le métier premier d’un agent d’assurance. Idem, la gestion à distance (internet, téléphone) des comptes peut lasser certains clients qui ont besoin de plus de contact.

    Tous les assureurs ont-ils des filiales bancaires ?
    Non, à la différence de l’omniprésence de l’assurance dans les réseaux bancaires, les assureurs n’ont pas tous développé des services bancaires. Pourtant, dans une perspective de diversification, il sera logique dans les prochaines années de voir les assureurs se positionner, soit en nom propre, soit dans le cadre de partenariats, pour offrir des services bancaires à leurs clients. En effet, pour une meilleure fidélisation des clients, et pour mieux les guider vers les placements qu’ils distribuent, il sera important pour un assureur de pouvoir disposer de services bancaires élargis.


    Laissez votre avis