Dossier : Questions / réponses autour des extensions de l’assurance habitation

    Entre les garanties de base et optionnelles, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans les garanties offertes par son contrat d’habitation. Voici quelques réponses aux interrogations que vous pouvez avoir sur les options de l’assurance habitation.

    Quelles sont les extensions de l’assurance habitation ?

    De manière générale, les principales extensions concernent les jardins, les dépendances et toutes les nouvelles constructions, les canalisations extérieures, les piscines, la location saisonnière du logement, les matériels de sport et de loisirs, les terrasses, les résidences secondaires ou encore les instruments de musiques. En fait, tout dépend de la nature de votre contrat habitation. Plus il est complet, plus le nombre d’options déjà comprises dans votre assurance est important. Cela dépend également de votre assureur. Certaines compagnies incluent quelques garanties dites « optionnelles » dans toute leur gamme.

    Certaines extensions sont-elles obligatoires ?

    Non. Hormis pour les locataires, souscrire un contrat habitation n’est pas obligatoire. A plus forte raison, les extensions ou options de l’assurance habitation sont donc facultatives. Au mieux, elles sont fortement recommandées. Car en cas de sinistres, les conséquences financières peuvent être très lourdes de conséquence. Si vous faites par exemple construire une dépendance sur votre terrain et que cette dernière prend feu, la facture de la remise en état ne sera pas prise en charge par l’assureur, si vous n’êtes pas couvert par l’option « dépendances » de votre contrat habitation. Une note salée à laquelle peut s’ajouter le remboursement des prêts contractés pour financer la construction du bâtiment.

    Comment savoir si j’ai besoin d’une extension ?

    Le premier réflexe est évidemment de vous pencher sur votre contrat habitation pour vérifier l’étendue des risques qu’il couvre. En cas de doute, le mieux consiste à contacter votre assureur dès que vous modifiez un élément important dans ou à l’extérieur de votre logement. Il peut par exemple s’agir de la construction d’une piscine, d’un garage, d’un abri de jardin.

    Un assureur peut il automatiquement m’ajouter une extension dans mon contrat ?

    Non. La règle veut que ce soit l’assuré qui maîtrise toutes les modifications concernant les garanties de son contrat habitation. Un assureur ne peut en aucun cas ajouter une extension de son simple fait.

    Puis-je contracter une extension chez un autre assureur que le prestataire de mon contrat habitation de base ?

    Non. Les extensions sont nécessairement attenantes à un contrat de base. A titre d’exemple, il n’est pas possible de contracter une multirisque habitation chez un assureur et l’extension jardin chez un autre, même si les conditions sont identiques entre les deux prestataires (niveaux de remboursement, franchises…). Vous ne pouvez pas faire jouer la concurrence sur les extensions.


    Laissez votre avis